Restez connectés avec nous
Monaco/PSG - Marquinhos "tout le monde a couru, tout le monde a aidé."
©Iconsport

Club

Monaco/PSG – Marquinhos « tout le monde a couru, tout le monde a aidé. »

Marquinhos, défenseur central et capitaine de 27 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de PSG TV après la victoire parisienne (0-2, retrouvez le résumé ici) face à l’AS Monaco ce mercredi au Stade de France en finale de la Coupe de France 2020-2021. Le Brésilien est revenu sur cette victoire méritée et qui fait du bien à tout le club.

« C’était chaud. Ils nous ont mis en difficulté sur tous les matches qu’on a joués contre eux. On avait deux défaites. C’était une finale et dans ce genre de matchs, il faut y aller, ne pas les laisser, la gagner ! On l’a fait, même si ça a été dur on a su être costaud, on a su être décisifs quand il fallait. Tout le monde a été bien, tout le monde a couru, tout le monde a aidé. Il fallait la gagner, on l’a gagné. C’est bien.

Marquinhos « Ce n’était pas une année facile aussi, avec toutes les difficultés. »

C’est pour tous les supporters, pour notre famille qui est toujours à nos côtés. Pour les gens qui travaillent, le staff. Ce n’était pas une année facile aussi, avec toutes les difficultés. On a su surmonter les obstacles pour arriver ici. Encore un dernier match dimanche, j’espère qu’on pourra être champions aussi. »

Les Parisiens n’ont pas fait un match spectaculaire, mais ils ont su obtenir l’essentiel : la victoire. C’est à savourer, surtout dans cette saison au contexte très difficile et contre un adversaire de haut niveau. Il a fallu un grand travail pour s’imposer, il ne faut pas le négliger. Même si, évidemment, on aurait aimé voir un peu plus d’occasions. Il reste que l’essentiel était d’avoir le sérieux et l’efficacité pour gagner cette finale. La mission est remplie, c’est une belle soirée pour Paris. Cela grâce à un collectif intéressant et solidaire.

C’est très encourageant pour la suite. Pas seulement ce dimanche, avec une victoire à obtenir pour avoir les meilleures chances possibles d’être champions (en espérant que Lille ne gagne pas à Angers). Mais aussi pour la saison prochaine. Le coach Mauricio Pochettino n’a pas pu tout améliorer avec son arrivée en janvier dans cette saison particulière. Mais il y a des bases qui se mettent en place petit à petit. Il faudra encore travailler, avec notamment la préparation de la saison qui sera un peu plus complète.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club