Restez connectés avec nous
Neymar en larmes en évoquant des "choses compliquées" ces "deux dernières années"
©Iconsport

Club

Neymar en larmes en évoquant des « choses compliquées » ces « deux dernières années »

Neymar, attaquant de 29 ans du Paris Saint-Germain et du Brésil, était au micro de SBT Sports après la victoire de la Seleçao contre le Pérou (4-0, retrouvez le résumé ici) cette nuit (heure française) dans le cadre de la 2e journée de la Copa America. Le numéro 10 de la sélection, encore buteur, a affiché une forte émotion au moment de revenir sur sa situation et les « deux dernières années ».

« J’ai traversé beaucoup de choses au cours des deux dernières années qui ont été compliquées. Les chiffres  ne représentent rien par rapport au bonheur que j’ai en jouant pour le Brésil. Aujourd’hui, nous vivons une période difficile dans le monde. Être le miroir de quelqu’un, donner de la joie à quelqu’un est un bonheur énorme.

Neymar « Nous sommes arrivés sans savoir ce qui se passait, sans savoir si la Copa America allait avoir lieu. »

Je veux vraiment que ma famille et mes amis soient fiers de l’histoire que je construis ici, a poursuivi l’ancien joueur du Barça. Ces chiffres ne sont rien pour moi quand il s’agit de porter le maillot de l’équipe nationale brésilienne. Nous sommes arrivés sans savoir ce qui se passait, sans savoir si la Copa America allait avoir lieu. Nous respectons la hiérarchie, nous ne dirons jamais non à l’équipe nationale. Je ne dirai jamais non au pays. Je pense qu’être en désaccord, avoir une opinion différente, il y a du respect les uns pour les autres… Nous avons eu notre opinion et l’avons exprimé. Nous sommes ici en train de jouer. C’était compliqué, difficile. », propos relayés par RMC sport.

Neymar ne dit pas exactement les éléments auxquels il pense, mais on peut envisager qu’il y a encore les blessures subies, les accusations auxquelles il a dû faire face aux diverses polémiques souvent plutôt justifiées, aux critiques et aux difficultés imposées par la pandémie du coronavirus. Tout le monde le sait, cela a créé des situations très pénibles à vivre. Certes, les footballeurs ont une vie un peu à part, mais ils restent des êtres humains et tous ont pu souffrir pendant cette période. Sans oublier que le Brésil est particulièrement touché. Il y avait d’ailleurs une grande incertitude autour du déroulement de la Copa America.

En tout cas, l’attaquant avait visiblement beaucoup de choses sur le cœur. Il faut respecter cela. Il a le mérite d’avoir réussi à être performant avec le Brésil sur les derniers matchs. La fin de saison avec le PSG avait été plus difficile, mais il a dû revenir d’une blessure et c’est à peu près toute l’équipe parisienne qui a eu du mal sur les derniers matchs.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club