Restez connectés avec nous
Ollé-Nicole affiche sa "fierté" en arrivant au PSG et l'envie d'installer de la "stabilité"
©Iconsport

Club

Ollé-Nicole affiche sa « fierté » en arrivant au PSG et l’envie d’installer de la « stabilité »

Il y a peu, le Paris Saint-Germain a officialisé l’arrivée de Didier Ollé-Nicolle pour remplacer Olivier Echouafni, qui est arrivé cet été au bout de son contrat d’entraîneur de l’équipe Féminine du club parisien. En marge de sa signature, l’ancien coach du Mans s’est exprimé sur le site officiel du club. Il s’est confié à propos de son sentiment et de ses objectifs.

« Je ressens beaucoup de fierté parce que j’ai vraiment le sentiment d’entrer dans une institution. C’est Paris, et c’est le Paris Saint-Germain. Quand on entraîne à l’extérieur depuis de nombreuses d’années et que l’on voit le développement du club ces derniers temps… C’est LE club français. C’est donc un grand sentiment de fierté pour moi. 

Ollé-Nicolle « les équipes deviennent grandes quand elles sont constantes et surfent sur leurs résultats. »

De la pression ou de l’excitation ?

Les deux, mais il faut de la sérénité et de la maîtrise, et le bon dosage d’excitation et d’adrénaline pour se dépasser. Avoir été champion de France est très bien, mais ce qui est important est de s’inscrire dans la durée. Ce sera un challenge très difficile, mais il est excitant et passionnant. C’est aussi pour cela que j’ai accepté la proposition du Paris Saint-Germain. Je vais tout mettre en œuvre pour s’inscrire dans une stabilité car les équipes deviennent grandes quand elles sont constantes et surfent sur leurs résultats. Bien sûr, il y a ce titre à défendre, ce qui est excitant, mais il y a aussi des étapes supplémentaires à franchir en coupe d’Europe. »

C’est bien sûr une très belle étape dans la carrière d’Ollé-Nicole, qui, avec tout le respect que l’on doit à chaque club, n’a jamais été avant à la tête d’une équipe dont on attend qu’elle gagne quasiment tous les matchs. Il faut se battre pour les titres, et même en remporter au moins 1 pour la saison puisse avoir le goût de la réussite. D’autant plus après le 1er titre obtenu en D1 dans l’histoire du club. Il faudra se méfier de l’envie de l’Olympique Lyonnais de retrouver le sacre.

Sans oublier la difficulté à enchaîner, après une saison exceptionnelle et plusieurs changements. La mission confiée à Ollé-Nicolle n’est pas simple. A lui de montrer qu’il a les qualités pour être dans cette position. Ce serait l’idéal, bien sûr, car de la stabilité ne peut faire que du bien à la section féminine du PSG. Il le faut pour que le projet continue à avancer.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club