Restez connectés avec nous
Paredes évoque la Ligue des Champions, le Bayern et la progression du PSG
©IconSport

Club

Paredes évoque la Ligue des Champions, le Bayern et la progression du PSG

Leandro Paredes, milieu de 26 ans du Paris Saint-Germain, s’est exprimé sur le site officiel du club parisien dans un entretien publié ce lundi. Forcément, alors que le PSG affronte le Bayern Munich ce mercredi en quart de finale aller de la Ligue des Champions à l’Allianz Arena avant le retour le mardi 13 avril au Parc des Princes, l’Argentin s’est exprimé à propos de cette compétition et de ce match. Il est aussi question d’une fin saison globalement difficile et à réussir pour remplir les objectifs.

Paredes « il faut être prêt à affronter toutes les équipes. »

« C’est la compétition la plus difficile. Et pour aller en finale, et la gagner, il faut forcément affronter les meilleurs. Et c’est ce qu’il se passe pour nous. Nous étions dans un groupe difficile, puis nous avons affronté le Barça, et maintenant c’est le Bayern. C’est comme ça, il faut être prêt à affronter toutes les équipes.

Des progrès dans l’équipe depuis la finale ?

Je pense que nous avions besoin de progresser sur le plan mental par rapport à la saison dernière. Et je crois que nous y sommes parvenus. Avec le travail physique que nous faisons et la récupération petit à petit après un début de saison compliqué, alors oui nous sommes meilleurs que la saison dernière. Nous avons des joueurs de qualité, et nous avons l’ambition d’aller loin.

Paredes « Nous avons beaucoup d’envie, celle de bien faire, celle de gagner. »

Comment je sens le groupe pour la fin de saison ?

Le groupe est prêt à 100%. Nous avons beaucoup d’envie, celle de bien faire, celle de gagner. Nous abordons cette dernière partie de saison avec énormément d’envie, et cette rencontre nous motive beaucoup. »

En effet, le Bayern Munich n’était sans doute pas l’adversaire le plus abordable de ce quart de finale. Mais il n’y a pas de match facile. C’est logique en quart de finale d’une telle compétition. Si le PSG veut la gagner, il faut affronter de grands adversaires et gagner. Il n’y pas le choix de toute façon ici, c’est le club allemand qui est sur le chemin des Parisiens.

La qualification est loin d’être impossible. Paris a des armes pour embêter le Bayern et même le faire tomber. Il faudra pour cela tout donner et faire les efforts collectivement, sans oublier de jouer avec confiance. Comme on a pu le voir en 8e de finale aller contre le FC Barcelone (1-4). Il y a de bonnes choses qui se mettent en place au PSG avec le coach Mauricio Pochettino.

Mais il y a des difficultés qui continueront durant tout de cette saison, il faut l’accepter. Le test positif au coronavirus ce lundi matin d’Alessandro Florenzi (arrière droit de 30 ans) en est un pénible rappelle. Maintenant, les Parisiens doivent donner le maximum pour se qualifier, car c’est l’objectif et ils ont les qualités pour avoir une vraie chance.

Paredes a enfin évoqué sa suspension pour ce quart de finale aller en Allemagne.

Paredes « C’est dur…Mais j’ai confiance en mes coéquipiers pour aller faire un bon résultat »

« C’est difficile à vivre, je ne pourrai pas être sur le terrain pour aider mes coéquipiers. Je savais que j’étais sous le coup d’une suspension quand on jouait contre Barcelone. J’ai pris ce carton-jaune, c’est dur mais c’est ainsi. Mais j’ai confiance en mes coéquipiers pour aller faire un bon résultat là-bas, et j’espère être disponible pour le match retour. »

On peut facilement penser que cette suspension est une grande frustration. Paredes ne pourra pas aider son équipe et pourra qu’envoyer son soutien à ses coéquipiers. Il faut s’adapter, du côté du staff aussi qui a donc une option en moins pour son équipe. Mais il reste de quoi former une belle équipe et obtenir un résultat qui permet d’avoir une vraie chance de qualification au retour.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club