Restez connectés avec nous
Paredes se livre : ses émotions, ses souvenirs, ses joies

Club

Paredes se livre : ses émotions, ses souvenirs, ses joies

Dans le cadre d’une vidéo Raconte-nous, sur le site du Paris Saint-Germain, Leandro Paredes, milieu de 27 ans a répondu aux questions. Il a évoqué sa plus belle émotion, son premier jour au PSG, ses souvenirs.

Paredes « Quand nous sommes allés en finale de la Champions League »

Raconte-nous ta plus belle émotion.

A Paris, quand nous sommes allés en finale de la Champions League. Je pense que cette année là a été globalement très bonne pour nous. Nous avons gagné 4 titres sur la scène nationale et nous avons atteint la finale de la Ligue des Champions. Pour le club et pour nous c’était très important.

Raconte-nous ta plus belle joie dans le vestiaire.

La victoire après le match contre Dortmund que nous avons gagné ici sans nos supporters dans le stade et ensuite nous avons célébré avec eux, qui étaient dehors. C’était très bien.

Raconte-nous ton premier jour au PSG.

C’était étrange parce que j’étais seul, l’équipe jouait à l’extérieur, je devais m’entraîner seul, c’était très étrange. Mais bon, deux jours plus tard, j’ai pu m’entraîner avec le groupe et j’ai beaucoup apprécié.

Paredes « Je n’ai pas de rituels »

Raconte-nous ton rituel d’avant-match.

Je n’ai pas de rituels. J’essaye de vivre chaque match comme il est, chaque match est différent et aucun ne ressemble à un autre, donc je n’ai pas de rituels.

Raconte-nous ton premier souvenir dans un stade de foot.

A la Bombonera, à Boca Juniors, mes parents m’ont emmené voir le match.

Paredes « La naissance de mes enfants »

Raconte-nous le plus beau jour de ta vie.

Personnellement, la naissance de mes enfants, c’étaient les plus beaux moments de ma vie.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club