Restez connectés avec nous
PSG/Ajaccio - Galtier en conf : Messi, Ultras, usure, jeu et Ekitike
@Iconsport

Club

PSG/Auxerre – Galtier en conf : Navas, gestion, crainte, 3 systèmes et style

Dimanche, dans le cadre de la 15e journée de Ligue 1 2022-2023, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera Auxerre (15e) au Parc des Princes (coup d’envoi à 13h, diffusion sur Amazon Prime). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Christophe Galtier a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer l’éventuelle titularisation de Keylor Navas (gardien de 35 ans), sa vie au PSG, le retour de longue blessure de Timothée Pembélé (arrière droit de 20 ans), la gestion du groupe avec la peur des blessures avant la Coupe du Monde, l’idée d’un 3e système de jeu et le style de son équipe.

Galtier « Je profite à chaque instant de ma vie ici au PSG. »

Navas pourrait jouer ce dimanche ?

Keylor est resté arrêté un certain temps ces 10-15 derniers jours. Il a repris de manière collective aujourd’hui. On verra pour le match dans quel état il sera. Il se prépare très sérieusement. On va attendre le dernier entraînement et puis on verra.

Quel bilan de vos 4 premiers mois sur le plan humain ? C’est dur, passionnant, séduisant d’entraîner le PSG ?

Je ne vais pas parler de bilan, car on a un match important avant le départ des joueurs sélectionnés pour la Coupe du Monde. Mais mon sentiment sur ce que je vis, c’est passionnant. C’est excitant. Evidemment qu’il ne faut avoir aucun moment de relâchement, avec les joueurs et avec vous. Mais je suis très heureux chaque jour. J’ai un groupe très sérieux et très agréable avec qui j’échange beaucoup.

Tous les matins quand j’arrive je lève les yeux aux ciels pour parler aux 2 invisibles et dire « je profite ». Je profite à chaque instant de ma vie ici au PSG.

Galtier « Nos joueurs sélectionnés sont opérationnels et ils le seront ce dimanche. »

Timothée Pembélé devrait revenir en fin d’année, que comptez vous faire avec lui ?

Je le vois chaque début d’après-midi venir travailler, la rééducation s’est bien passée. Il travaille très sérieusement, très fort. Il est très bien encadré. Pour la suite, je ne sais pas, je ne sais pas comment sera le mercato. Il retrouve des sensations individuelles, avec le ballon. On verra comment ça se passera pour la reprise collective. Il travaille dur, il a des séances très appuyées pour la réathlétisation.

La blessure de Mané rajoute de la crainte dans votre groupe ?

Je suis toujours triste pour un joueur blessé, encore plus dans cette saison avec une Coupe du Monde au milieu. On a une relation très directe avec tous les staffs des sélections. Ils sont informés sur l’état de forme, l’état physique de nos joueurs. Nos joueurs sélectionnés sont opérationnels et ils le seront ce dimanche.

Le plus important c’est de s’entraîner sérieusement, de bien préparer les séances et de jouer en étant le plus libre possible sur l’état mental. Les joueurs sont des sportifs de très haut niveau, des compétiteurs. Quand ils jouent, la retenue s’en va. Il peut y avoir des craintes autour, mais moins sur le joueur. Ils aiment la compétition.

Galtier « aucun joueur n’est venu me dire qu’il ne souhaitait pas jouer, ou qu’il avait une crainte. »

Ils peuvent lever le pied naturellement ?  Ce serait logique qu’un joueur demande à être ménagé ?

Ce serait logique, ma porte est ouverte. J’ai découvert mes joueurs et ils savent qu’ils peuvent venir échanger. Même si j’ai beaucoup d’informations. Je ne serais pas surpris qu’un joueur vienne me dire qu’il appréhende le dernier match. Après, il y a la discussion, l’échange. Mais nous avons l’obligation d’avoir une équipe compétitive. Mais s’il y a une forte crainte, je serai attentif aux remarques.

Vous avez une idée précise des joueurs qui peuvent être ménagés ? Le trio offensif ?

Je ne vais ménager personne. Tous les joueurs sont à disposition sauf Fabian Ruiz et on verra pour Keylor Navas. Mais aucun joueur n’est venu me dire qu’il ne souhaitait pas jouer, ou qu’il avait une crainte.

Galtier « on travaille sur un système en plus, notamment pour pouvoir surprendre l’adversaire. »

Le challenge est plutôt en défense pour le PSG ? 2 systèmes en cause pour les buts encaissés ? Le but est de stabiliser un système en vue du Bayern ?

Le Bayern est dans 3 mois et c’est un beau tirage contre une équipe qui a fait carton plein en poules. On verra dans 3 mois dans quel état seront les effectifs. Concernant les systèmes, je pense que c’est intéressant de pouvoir évoluer dans 2 systèmes et je pense que l’on va évoluer dans 3 systèmes pour pouvoir s’adapter à nos joueurs et à l’adversaire. On réfléchit au 3e. Le but est de toujours utiliser notre force offensive et de récupérer la balle haute, le plus vite possible.

Nous avons beaucoup gagné avec les 3 centraux, puis on a joué avec 4 défenseurs et 4 milieux pour que nos attaquants soient le plus libres possibles. Et on a été performant. Mais on travaille sur un système en plus, notamment pour pouvoir surprendre l’adversaire. Je souhaite aussi donner à mes joueurs la possibilité d’ajouter une animation pour voir ce qu’on peut faire de mieux. Pas pour préparer le Bayern, mais pour être plus performant.

Galtier « Elle est sérieuse, structurée, mais elle manque quelques fois de concentration. »

3 mots pour décrire le style de jeu de votre équipe ?

Joueuse, l’attaque, très technique avec un gros point fort dans l’animation offensive et d’autres qui amènent un surnombre. Elle est sérieuse, structurée, mais elle manque quelques fois de concentration.

Votre regard sur Auxerre ?

Il y a eu un changement d’entraîneur, mais c’est une équipe promue et ce n’est jamais facile. Christophe Pélissier a réussi à inverser la tendance et a pris 4 points en 2 matchs, ce qui est très bien. Comme Jean-Marc Furlan, il aime avoir une équipe joueuse, qui construit. Je ne sais pas s’il viendra avec les mêmes idées au Parc. Je l’ai déjà vu changer de système. Son équipe gagne en confiance, il y a des principes de jeu. Le 2e match était très différent du premier. Je sais que ce sera un match difficile et j’espère qu’il sera très difficile pour eux.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Club