Restez connectés avec nous
PSG/Lorient - Tuchel évoque Neymar, Houllier, le Barça et la préparation
©Iconsport

Club

PSG/Lorient – Tuchel évoque Neymar, Houllier, le Barça et la préparation

En marge de la conférence de presse ce mardi pour évoquer le match de la 15e journée de Ligue 1 2020-2021 contre le FC Lorient (17e) demain au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Téléfoot), Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, était au micro de PSG TV. L’occasion d’évoquer la blessure de Neymar (attaquant de 28 ans), la mort de Gérard Houllier, le 8e de finale de Ligue des Champions contre le FC Barcelone et la préparation de l’équipe.

La blessure de Neymar ?

Ce n’est pas trop sévère, il va faire un nouvel examen. Je ne peux pas dire qu’il jouera contre Lille, mais ce n’est pas impossible non plus.

Le décès de Gérard Houllier ?

C’était une grande surprise et je suis très triste. Je le connais depuis quelques années. C’était très agréable de parler avec lui et il m’a donné beaucoup de soutien. Je suis très triste.

Le Barça en 8e de finale ?

C’est une des meilleures équipes en Europe, peut-être le tirage le plus difficile. Il y a une grande rivalité. Mais c’est un peu tôt pour en parler. Le match n’est pas bientôt. Il faut accepter le défi, ce seront de grands matchs. Mais il faut arriver à ce moment en forme et avec de bons résultats. Il y a la Ligue 1 maintenant.

Les joueurs qui n’étaient pas prêts mentalement contre Lyon, comment se préparer maintenant ?

J’espère vraiment que tout le monde a maintenant compris que cela ne suffit bien. Je sais que c’est exigeant pour les joueurs et le staff. Il y a eu de la décompression après la Ligue des Champions. Je ne m’attendais pas à ça, peut-être qu’il fallait plus de changements. On doit avoir l’habitude de toujours prouver, donc j’ai décidé d’avoir presque aucun changement. Mais je peux seulement répété que c’est comme ça, on n’était pas prêt mentalement pour jouer ce match.

On a des statistiques horribles défensivement. Il n’y a pas eu assez d’efforts. Peut-être que c’est bien de perdre quand on ne donne pas tout. C’est la vérité. On a parlé hier et là ce n’est pas forcément le moment. On a un match demain, c’est le moment pour recommencer.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club