Restez connectés avec nous
PSG/Strasbourg - Galtier en conf : le groupe, la gestion et la tactique
@Iconsport

Club

PSG/Strasbourg – Galtier en conf : le groupe, la gestion et la tactique

Mercredi , dans le cadre de la 16e journée de Ligue 1 2022-2023, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera Strasbourg (19e) au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+ Sport 360). A 2 jours de cette rencontre, le coach parisien Christophe Galtier a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer la gestion des joueurs dont les Mondialistes, l’état de forme de ces derniers, ceux qui seront disponibles pour cette reprise de la compétition et la recherche d’une 3e système tactique.

Galtier « Il y a un moment où ils devront récupérer, pas spécialement physiquement mais sur le plan mental. »

Quel est l’état d’esprit des joueurs ? Des nouvelles des Mondialistes ? Ils pourraient jouer demain ?

Oui, ils seront disponibles pour le match demain. Neymar, Marquinhos, Sarabia, Soler et Vitinha ont eu une bonne coupure, ils sont rentrés à l’heure. On a géré au cas par cas. Il y a ceux, malheureusement pour eux, qui ont été éliminés relativement tôt. Tout le monde est revenu comme prévu et ils sont prêts pour le match. Cela a été plus individualisé pour les 3 joueurs qui sont allés très loin.

Hakimi a joué tous les matchs, il a fait un très beau parcours. Il a voulu nous rejoindre le plus rapidement possible, comme Kylian Mbappé. Après avoir échangé avec lui, tout le staff avait le rôle de rester en lien permanent avec les joueurs, il a souhaité nous rejoindre rapidement. Il y a un moment où ils devront récupérer, pas spécialement physiquement mais sur le plan mental.

Quant à Leo Messi, il y a la victoire, le voyage en Argentine pour les célébrations, donc on a décidé qu’il coupe jusqu’au 1er janvier. Il nous rejoindra le 2 ou le 3 janvier, avec 14 jours de récupération.

Galtier « il n’y a aucune raison de tout mélanger. »

Des pensées sur les célébrations en Argentine ? Une discussion nécessaire avec Mbappé à son retour ?

Je ne vais pas commenter les célébrations, cela appartient aux Argentins. Je n’ai pas à gérer le cas du gardien. Le plus important c’est ce que j’ai durant la finale. J’ai vu Leo et Kylian se prendra la main sur le terrain. Il y a aussi l’attitude exemplaire de Kylian après le match, il a félicité Leo et le sélectionneur argentin. Je suis attaché à cela, à la relation entre mes joueurs. Ce n’est pas Leo qui a fait les célébrations.

Moi je me concentre sur ce que j’ai vu ici dans cette relation, il n’y a aucune raison de tout mélanger. Kylian a eu une très bonne attitude après la défaite. Il était logiquement très déçu, mais il a su féliciter Leo et c’est très bien pour le club.

Galtier « On va avoir un calendrier très, très chargé. Donc on a une réflexion. »

Un risque pour les Mondialistes de revenir vite ? Ou c’est un besoin ?

Je ne pense pas qu’il y ait un risque, à partir du moment où la démarche est collective. Ils avaient la volonté de revenir rapidement et d’enchaîner les 2 matchs très importants de la reprise. Ils sont bien mentalement et physiquement, donc il n’y a pas de raison de se priver de ces 2 joueurs très importants. Il y aura une réflexion pour alléger leur calendrier, pour qu’ils puissent décompresser à un moment.

Quand verra-t-on le 3e système que vous avez évoqué ?

J’essaie avec mon staff de proposer différentes animations, on le fait depuis le début de la saison. Pendant la coupure, nous avons beaucoup travaillé sur l’analyse de nos matchs et voir ce qui se passe dans d’autres championnats. On va avoir un calendrier très, très chargé. Donc on a une réflexion. Il est encore trop tôt.

J’ai des idées en tête, mais il est trop tôt pour le travailler, car on a récupérer les joueurs tardivement. Mais on verra dans les prochaines semaines si ce 3e système est possible.

Galtier « Il va bien physiquement et mentalement il a très envie de jouer. »

Le Boxing Day à la France pourrait perdurer selon vous ?

Avec la Coupe du Monde, il fallait adapter le calendrier. Est-ce qu’il est bon ou non, c’est très difficile à dire. Ce qui m’interpelle, c’est que l’on peut jouer l’après-midi un 2 janvier alors que les gens reprennent le travail. Les stades peuvent être difficiles à remplir.

Comment va Neymar après sa blessure à la cheville ?

On a vu sa blessure, mais derrière il a pu enchaîner 2 matchs. Avec un rythme moins élevé sur le 1er et en étant plus engagé ensuite. Il a pu se soigner et il a eu une coupure ensuite. Il avait toute son équipe autour de lui durant son repos. Quand il est revenu, il a travaillé à l’intérieur puis le lendemain à l’extérieur sans restriction. Il va bien physiquement et mentalement il a très envie de jouer.

Galtier « J’ai vu dans les séances que tout le monde est très disponible et qu’ils prennent du plaisir. »

Comment gérer les Mondialistes ?

On a échangé de manière individuelle, avec des messages de soutien ou d’encouragement. A leur retour, tout le staff a beaucoup partagé avec les joueurs pour connaître les ressentis. Ce sont des joueurs de haut niveau qui prennent du plaisir à s’entraîner.

Il n’y a pas de meilleur remède que de retrouver le club, avec une belle ambiance. C’est bien de revenir travailler au plus vite, de retrouver le goût avec leurs coéquipiers. J’ai vu dans les séances que tout le monde est très disponible et qu’ils prennent du plaisir.

Galtier « évidemment qu’il est très important de se conforter dans une organisation qui convient aux joueurs. »

Ce pourrait être l’heure de se figer tactiquement ?

Evidemment que quand on répète semaine après semaine, il est plus facile pour les joueurs d’avoir des repères sur une organisation. Les joueurs ont pris l’habitude de travailler avec 5 défenseurs, 2 milieux et 3 offensifs, puis on a évoluer avec 4 défenseurs et 4 joueurs à l’intérieur du jeu. Mais avec l’enchaînement des matchs, il peut y avoir des absences et on ne doit pas être figé.

Mais évidemment que quand on pourra compter sur les joueurs majeurs on travaillera sur les organisations dans lesquelles il y a des repères et où les joueurs se retrouvent dans les meilleurs rôles. La 3e organisation doit servir à palier des absences. Il y aura automatiquement des blessures et suspensions. Mais évidemment qu’il est très important de se conforter dans une organisation qui convient aux joueurs.

Comment va Renato Sanches ? Il va réussir à montrer ses qualités ?

J’en suis convaincu. Il a pris un coup, il est contrarié et ne sera pas disponible contre Strasbourg. Il a fait une très bonne préparation en étant très fit, très affûté. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il puisse apporter toutes ses qualités et retrouver le niveau qu’il avait à Lille. Sur son retour, il m’a montré qu’il n’était pas très loin de sa meilleure forme.

Galtier  » les joueurs ont mis du sérieux, ont eu l’envie de bien faire les choses ensemble. »

Quel genre de match attendez-vous ?

Difficile, car c’est une équipe qui va jouer sa survie sur la suite de la saison et qui a pu pleinement se préparer durant la reprise. J’ai dans les amicaux la recherche d’une autre organisation. C’est une équipe, au complet, qui peut imposer un match difficile, physique. On ne doit pas penser au classement.

On repart à 0, je l’ai dit aux joueurs. On a fait un très bon début de saison, c’est parce que les joueurs ont mis du sérieux, ont eu l’envie de bien faire les choses ensemble. On aura besoin de cela demain.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club