Restez connectés avec nous
Verratti se confie : PSG/Barcelone, position, Mbappé, Neymar, blessures et son avenir
©Iconsport

Club

Verratti se confie : PSG/Barcelone, position, Mbappé, Neymar, blessures et son avenir

Marco Verratti, milieu de 28 ans arrivé au Paris Saint-Germain en 2012 en provenance de Pescara et qui a signé en 2019 une nouvelle prolongation jusqu’en 2024, était au micro de RMC Sport ce vendredi soir. L’international italien a été invité à parler du 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone (1-1, 5-2 au cumulé) avec le positif et le négatif, mais aussi ce que lui demande le coach Mauricio Pochettino, son positionnement, ses statistiques, les critiques subies, les avenirs de Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 22 et 29 ans) ainsi que son avenir.

Verratti « le regret c’est que l’on pouvait faire beaucoup avec le ballon. »

Mon sentiment après le match retour un peu raté ?

Ce sont 2 matchs, il y a 180 minutes. Il ne suffit pas d’un match pour se qualifier. C’est pour cela que l’on a fait un grand match à l’aller, avec 3 buts d’écart. Le match mercredi était difficile, contre une grande équipe. Ils sont venus nous mettre sous pression. Ils ont l’expérience dans cette compétition. On a vu le grand Messi, qui est partout.

Comment expliquer notre moins bon match ?

C’est dur à expliquer, il n’y a pas seulement une raison. Mais dans un match comme ça, l’aller joue forcément. Quand on a 3 buts d’écart, on sait qu’il ne faut pas faire d’erreur surtout. Barcelone, il y avait Messi et il y avait 5-6 attaquants, puisque Dest et Alba jouaient très haut.

Cela nous a surpris de voir le Barça à ce niveau ?

On savait qu’ils peuvent jouer aussi bien. On a déjà joué contre eux, on a déjà passé des matchs pourris. On sait que c’est une équipe de jouer comme ça, qui peut t’étouffer. Ils ont des joueurs techniquement qui très forts. Quand ils sont au mieux, c’est difficile de prendre le ballon. Mais le regret c’est que l’on pouvait faire beaucoup avec le ballon.

Verratti « On l’oublie un peu, mais on vient de passer sans des joueurs importants. »

C’était quoi le plan ?

C’était d’avoir le bloc, comme toujours, que ce soit haut ou bas. On doit être tous ensemble à côté. Le plan n’était pas de défendre sur notre but. Mais c’est aussi la force de Barcelone. On n’est pas la première équipe à défendre bas contre eux. Mais avec le ballon, on pouvait faire mieux.

C’est une source de progression ? On aime avoir le ballon, il y avait donc un manque ? On travaille pour être mieux ?

Verratti se confie : PSG/Barcelone, position, Mbappé, Neymar, blessures et son avenir

Marco Verratti (PSG) in action during the French Ligue 1 Paris Saint Germain (PSG) vs Olympique Lyonnais (OL) football match at the Parc des Princes stadium, in Paris, France on December 13, 2020. Photo by Julien Poupart/ABACAPRESS.COM
Photo by Icon Sport – Marco VERRATTI – Parc des Princes – Paris (France)

Oui, bien sûr. Après, il y a des matchs plus difficiles. On a aussi les 3 buts de plus. On veut avant tout être solide pour se qualifier. Mais on est déçu, parce qu’on pouvait faire beaucoup mieux. On avait des espaces. Après, il manquait des joueurs pour attaquer la profondeur. Neymar et Di Maria n’étaient pas sur le terrain. On l’oublie un peu, mais on vient de passer sans des joueurs importants. Au Barça, si on enlève Messi et Griezmann, ce n’est pas pareil.

Verratti « Après, les matchs de haut niveau ça va vite, ça joue sur des détails. »

On a pensé à la remontada ?

Honnêtement, non,. On jouait le match, était sur le terrain pas dans le passé. C’était surtout beaucoup à l’extérieur. C’est toujours comme ça, il y a beaucoup de négativité quand on joue en Ligue des Champions. Le Barça aussi a pris des remontées. Mais on n’en parle pas. Après, les matchs de haut niveau ça va vite, ça joue sur des détails. Là, Dembélé et Messi ont eu des occasions. Mais nous aussi quand on a perdu, la remontada ou la finale on pouvait aussi marquer. On est déçu de ne pas avoir fait mieux, mais on est heureux de la qualification. J’aurais aimé que l’on sorte mieux le ballon.

Je joue plus haut avec Pochettino ? Mais je ne suis pas un numéro 10 ?

Avec le coach, on a parlé dès les premiers jours et il voulait que j’ai plus de liberté sur le terrain. Il voulait que je sois moins dans la couverture. Cela fait plaisir, me donne de la confiance. Je dois faire encore plus et j’aime cela. Il y a aussi l’absence de Neymar et quand il revient on va voir. Je connais très bien ma place avec lui.

Ce que je pense du 4-2-3-1 et ma réponse aux doutes sur mon positionnement dans les 2 récupérateurs ?

Il y a toujours des gens qui ont des doutes, même sur Messi. J’aime bien ma place au milieu, que ce soit à 2 ou à 3. Je fais toujours les efforts pour les copains. Je n’ai pas à le montrer aux gens, mais à mon coach.

Verratti « On doit faire ce travail. Un milieu doit courir. »

Je suis capable de beaucoup courir ?

Oui, bien sûr. J’aime bien défendre, je cours pour les attaquants s’il le faut. Je sais qu’ils feront la différence avec le ballon. On ne peut pas dire à Neymar de faire 12 kilomètres. On doit faire ce travail. Un milieu doit courir.

Ma place préférée ?

Je préfère être sur le terrain. Je joue là où le coach me le dit. Je pense d’abord à l’équipe, puis à moi-même. Je préfère faire la passe décisive que le but, par exemple. Je jouerai là où le coach me le demande.

J’ai de faibles statistiques en buts et passes décisives ? Pochettino m’en a parlé ?

C’est une caractéristique pour moi de faire des passes décisives. Je peux comprendre que je dois en faire plus. En étant plus libre, ce sera plus simple d’être décisif. Avant, j’étais plutôt dans un rôle pour faire les avant-dernières passées.

Verratti se confie : PSG/Barcelone, position, Mbappé, Neymar, blessures et son avenir

LISBON, PORTUGAL – AUGUST 23: Neymar and Marco Verratti of Paris Saint-Germain prepare to warm up prior to the UEFA Champions League Final match between Paris Saint-Germain and Bayern Munich at Estadio do Sport Lisboa e Benfica on August 23, 2020 in Lisbon, Portugal. (Photo by Michael Regan – UEFA/UEFA via Getty Images)
Photo by Icon Sport – NEYMAR JR – Marco VERRATTI – Estàdio da Luz – Lisbonne (Portugal)

J’ai une bonne connexion avec Mbappé ?

Oui, avec Kylian on se comprend très bien. C’est un joueur magnifique, comme Neymar. Quand tu joues avec ces joueurs-là, tout est plus facile. J’adore jouer avec eux.

Verratti « On sait qu’avec eux on est plus fort. »

Moi, Marquinhos et d’autres, on est des piliers. On parle avec Mbappé et Neymar de leurs prolongations ?

Bien sûr, c’est normal. On sait qu’avec eux on est plus fort. Je ne peux pas dire ici ce qu’on se dit. Mais on parle beaucoup. Neymar a eu des moments difficiles, on a parlé beaucoup. Avec Kylian aussi.

Ils ont envie de rester ?

Oui, ils sont bien ici. Ils savent qu’ils font partie d’un grand club, d’un grand projet. Gagner ici, c’est plus grand qu’autre part. On a commencé un très grand projet pour gagner la Ligue des Champions. C’est normal de ne pas gagner tout de suite, mais on se rapproche de plus en plus des plus grandes équipes. Après, cela se joue sur des détails. Cela va arriver. Il y a des équipes qui ont perdu en finale et gagner ensuite.

C’est la bonne année ?

On l’espère. Mais à l’extérieur on ne croit pas trop en nous. Mais nous on prend de plus en plus de confiance. Gagner 1-4 à Barcelone, ce n’est pas facile. On a aussi eu des matchs très importants cette année, on a gagné contre Leipzig et Manchester United. On a montré que l’on est ensemble.

Verratti « Contre le Bayern Munich, c’était difficile mais sur des détails on pouvait gagner. »

L’équipe a du potentiel et il y a eu des difficultés à prendre en compte ? Il faut encore progresser ? On a du mal à croire que le PSG aura du mal à être meilleur que d’autres ?

Je ne crois pas qu’il y ait une autre équipe vraiment meilleur que nous. Contre le Bayern Munich, c’était difficile mais sur des détails on pouvait gagner. On eu de très bonnes occasions. On doit avoir confiance en nous, continuer notre route. Bien sûr qu’il y a d’autres belles équipes.

Ils souffrent moins de leurs absences ? On est en difficulté sans 2-3 joueurs ?

C’est normal non ? Si on enlève Lewandowski au Bayern c’est plus difficile. Neymar est des meilleurs joueurs au monde, ce n’est pas pour rien. On a déjà vu ses matchs en Ligue des Champions.

Moi aussi je suis important ?

Bien sûr, j’essaye toujours d’être le moins blessé possible.

J’ai été trop blessé ?

Oui, mais ce ne sont pas beaucoup de blessures musculaires cette saison. Mais il y a des coups que je prends. Il y a celui pris contre l’OM. J’ai joué avec 3 infiltrations contre Barcelone. Après, c’est Marquinhos qui m’a mis un coup à l’entraînement. C’est comme ça, dans ce calendrier tu manques beaucoup de matchs en peu de temps.

Verratti « Je me vois finir ma carrière au PSG ? Oui, je pense. »

C’est important les proches ?

Bien sûr, car à la fin notre vie est comme celle de tout le monde. Il faut être bien dans la tête.

Je me vois finir ma carrière au PSG ?

Oui, je pense. Je me suis toujours très bien à Paris. Je ne veux pas trouver une autre chose. Pour moi, c’est toujours comme une première fois. J’aime toujours jouer au foot, jouer avec de grands joueurs et pouvoir gagner des titres.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club