Restez connectés avec nous
Pays de Cassel/PSG - Alexis Zmijak évoque sa situation très particulière "je le tacle ou pas ?"
@Iconsport

Autour du PSG

Pays de Cassel/PSG – Alexis Zmijak évoque sa situation très particulière « je le tacle ou pas ? »

Alexis Zmijak, Défenseur central et capitaine de 34 ans de l’US Pays de Cassel (4e de R1, 6e division) s’est exprimé dans Le Parisien à propos de la confrontation de lundi au Stade Bollaert contre le Paris Saint-Germain (1er de Ligue 1) dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France 2022-2023 (coup d’envoi à 20h45, diffusion sur beIN SPORTS). Il a notamment évoqué cette rencontre et ce qu’elle représente.

Zmijak «Mon joueur préféré ? Sergio Ramos.»

«J’ai adhéré il y a deux ans. Je voulais être parmi les ultras, car pour moi, le football, ça se vit avec passion. Je veux être à fond, pas juste regarder le match. Quand je vais au Parc des Princes, ça n’est pas pour aller en tribune présidentielle.

Je m’entraîne le soir en semaine, donc c’est compliqué d’aller voir les matchs de Ligue des champions. Et le week-end, on joue parfois plus ou moins en même temps. Mon joueur préféré ? Sergio Ramos. On a le même poste et le même style de jeu.»

Zmijak «On n’a rien à perdre, c’est la rencontre d’une vie pour nous.»

«Je n’ai pas de stress avant ce match. On n’a rien à perdre, c’est la rencontre d’une vie pour nous. Et pour moi personnellement, c’est génial de me retrouver dans cette situation. Mais si Mbappé part au but, je le tacle ou pas ? Est-ce que je me dis : Attends, il doit jouer le Bayern Munich en Ligue des champions bientôt (rires) ?»

Cette Coupe de France reste magique et unique pour ce genre de moment. Voir des amateurs, supporters, des fans de football, affronter les meilleurs joueurs du monde dans une compétition est un moment incroyable. Pour eux il s’agit là évidemment du match de leur vie dans lequel ils voudront donner le meilleur, mais qui leur permettra aussi de réaliser un rêve.

L’espoir d’une qualification est très maigre, même si la magie de la CDF peut opérer jusqu’au bout. Globalement pour les Parisiens cela reste une priorité et ils donneront certainement tout pour atteindre les 8es de finale. Il y a aussi l’importance de retrouver la confiance à trois semaines d’affronter le Bayern Munich en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Ce moment, ce 16e de finale de CDF sera magique, mais il est évident que l’équipe parisienne est dans l’obligation de se qualifier.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG