Restez connectés avec nous
PSG/Barça – Statistiques : un trio offensif efficace, un bloc défensif solide

LDC

PSG/Barça – Statistiques : un trio offensif efficace, un bloc défensif solide

Le Paris Saint-Germain recevait le FC Barcelone pour le 8e de finale aller de la Ligue des Champions, et les Parisiens ont livré une très bonne performance face à l’un des grands favoris pour une victoire 4-0. Retour en chiffres sur ce match (avec les données de WhoScored).

Pour la note historique, la dernière fois que le FC Barcelone avait perdu 4-0, c’était un 23 avril 2013 contre le Bayern Munich en demi-finale de la Ligue des Champions. Les Munichois s’étaient ensuite imposés 0-3 au Camp Nou pour accéder à la finale, gagnée 2-1 contre le Borussia Dortmund. C’est également la première fois que le PSG n’encaisse pas de but face au Barça.

Général

Statistiques liées à la possession, les duels, les notes, etc.

  • Seulement 43.1% de possession pour le PSG et c’est la seule statistique qui n’est pas en faveur du PSG. Et encore… lors du premier quart d’heure, le PSG avait 63.9% de possession et a ouvert le score à la 18e minute.
  • 55.5% des duels gagnés avec 54.5% des duels aériens. Meunier en a le plus réussis avec 11 sur 18 tentés mais c’est Lucas qui a le meilleur ratio avec 8/11.
  • Angel Di Maria meilleur joueur avec 9.13/10 alors qu’il n’a joué que 60 minutes. Il a notamment inscrit un doublé avec 3 tirs et délivré 4 passes clef. On retrouve ensuite Meunier (8.84) et Julian Draxler (8.77).
  • Le moins bon parisien est Marquinhos (6.91) suivi par Kimpembe (7.25) et Kevin Trapp (7.32). Si cela pourrait indiquer que la défense du PSG n’a pas été au top, c’est surtout que la défense collective du PSG a été très efficace et les 3 derniers joueurs n’ont pas eu l’occasion de se démarquer statistiquement parlant.
  • La fameuse attaque « MSN » moyenne avec Neymar (6.81, meilleur Barcelonais), Messi (5.90) et Suarez (5.75). Ce dernier ne devance Jordi Alba, le pire Barcelonais, que de 0.02 points.

Attaque

Statistiques liées à l’attaque avec les tirs, les dribbles, les fautes subies, etc.

  • 16 tirs à 7 en faveur du PSG pour 10 cadrés à 1 seulement. Parmi les 16 tirs parisiens, 13 étaient de l’intérieur de la surface alors que le Barça n’a tiré que 4 fois de l’intérieur.
  • Le trio offensif en avant avec 11 tirs répartis sur les 3 : 5 tirs, 2 cadrés, 1 but pour Cavani; 3 tirs, 2 cadrés de l’extérieur de la surface, 2 buts pour Di Maria; 3 tirs, 2 cadrés, 1 but pour Draxler. Lucas, rentré à la place de Di Maria à la 60e, a tiré 2 fois pour 1 cadré. Kimpembe, Matuidi et Rabiot ont également cadré leur unique tir, mais Ter Stegen a fait quelques arrêts…
  • Les meilleurs dribbleurs sont Rabiot (4/6) et Draxler (3/5). Lucas a tout réussi (2/2) en 30 minutes de jeu, alors que Pastore (0/2), Di Maria (0/2) et Cavani (0/3) ont loupé leurs tentatives.
  • 4 fautes obtenues par Verratti, 2 par Rabiot et Lucas. Draxler a obtenu la faute à l’entrée de la surface qui a permis à Di Maria d’ouvrir le score (faute d’Umtiti).

Passes

Statistiques liées à la distribution, avec les passes, centres, etc.

  • 433 passes pour le PSG, 578 pour le Barca avec 11.3% de passes longues pour les Parisiens qui ont du changer un peu leur jeu face à une équipe qui tenait le ballon. Les passes sont bien réparties entre les joueurs, de 55 pour Rabiot à 31 pour Draxler (et 14 pour Cavani, comme d’habitude).
  • 84.8% de précision de passes avec un incroyable 97.6% pour Matuidi (42 passes). On descend ensuite à 90% pour Verratti (50 passes) et 88.9% pour Kimpembe (45 passes). Marquinhos est un peu décevant ici avec seulement 80.7%.
  • Seulement 14 centres mais 4 réussis contre 2 pour le Barca. En tête on retrouve Di Maria (2/4), Meunier (1/2) et Matuidi (1/1). Kurzawa (0/4), Rabiot (0/2) et Kimpembe (0/1) ont manqué de précision.
  • Pour les passes clef, Di Maria est comme toujours devant avec 4. On retrouve ensuite les milieux Matuidi (2) et Verratti (2), ainsi que les 2 arrière avec 1 chacun.

Défense

Statistiques liées à la défense, avec les tacles, dégagements, fautes, etc.

  • Un match à haute intensité mais qui est resté propre avec 14 fautes parisiennes et 12 barcelonaises. Côté PSG, c’est Rabiot qui en a le plus commises (3) avec Verratti (2) et Meunier (2). Le reste de l’équipe en a 1 chacun, sauf Kurzawa et Cavani (0).
  • 1 carton jaune pour Rabiot (3e minute) qui a laissé penser que la soirée serait longue mais il a ensuite était très propre. Il sera suspendu en cas de nouveau carton jaune.
  • Meunier, meilleur récupérateur avec 8 tacles réussis et 1 interception. Son coéquipier à gauche fait un peu moins bien (2 tacles, 4 interceptions). Au milieu Rabiot et Matuidi ont récupéré 7 ballons chacun, et Verratti « seulement » 4.
  • Pour les dégagements, toute l’équipe était impliquée avec en tête Meunier (7) encore une fois. Il est suivi par Marquinhos (5), Kimpembe (3) et Trapp (3).
Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans LDC