Restez connectés avec nous
La question du lundi : Fabian Ruiz, le bon concurrent en plus au milieu ?
@Iconsport

Editos

La question du lundi : Fabian Ruiz, le bon concurrent en plus au milieu ?

Chaque lundi, deux rédacteurs répondent à une question liée à l’actualité du Paris Saint-Germain. Aujourd’hui, Nicolas et Arthur répondent à la question suivante : Fabian Ruiz (milieu de 26 ans sous contrat jusqu’en 2023 à Naples et annoncé proche du PSG) est-il le bon ajout dans l’entrejeu parisien cet été ?

La question du lundi : Fabian Ruiz, le bon concurrent en plus au milieu ?

Nicolas :

Un profil un peu différent, mais le même style de jeu.

Avec son 1m89, Fabian Ruiz apporte au moins de la taille parmi des milieux qui ne dépassent pas le 1m80 à part Danilo Pereira (30 ans). Ce n’est pas un point essentiel pour gagner, mais cela compte tout de même dans certaines rencontres avec des adversaires qui imposent des duels aériens. Danilo a plus de puissance, sauf qu’il change un peu plus le jeu parisien en étant moins doué pour la distribution du jeu (techniquement et dans la vision du jeu).

L’Espagnol se rapproche plus des Marco Verratti (29 ans) et Vitinha (22 ans) pour ce qui est de se sortir du pressing avec une très bonne passe, créer des occasions et dribbler un peu. Renato Sanches (24 ans) en est aussi tout à fait capable, avec plus de puissance et avec un style un peu moins défensif. Ruiz est donc un atout en plus pour que le coach Christophe Galtier puisse s’adapter sans avoir à changer la façon de jouer son équipe. Le PSG veut imposer son style et il est assez clair.

Une concurrence à bien gérer.

Si on ajoute Leandro Paredes (27 ans), qui est loin d’être parti pour le moment et continue de jouer, le PSG aurait 6 joueurs possibles au milieu de terrain (sans compter le jeune Warren Zaïre-Emery). Ce sera alors une mission pour Galtier et le club de faire en sorte que chacun se sente toujours heureux et impliqué.

Ce peut être compliqué avec autant de joueurs pour peu de place, surtout que Ruiz a l’habitude d’être un titulaire. Vitinha pourrait aussi bien s’habituer à ce rôle, Verratti n’a connu presque que ça au PSG et Sanches ne vient pas simplement pour être sur le banc. Paredes voudra aussi garder un certain rôle, notamment pour rester titulaire en Ligue des Champions. Mais aussi la vie d’un grand club visant le titre en Ligue des Champions et tous les trophées nationaux. Il faut un effectif vraiment aimé et des joueurs qui acceptent la concurrence, pas seulement quand elle est en leur faveur.

Des options en plus pour s’adapter.

Si tout le groupe vit bien la situation, ce qui est un peu une condition pour que la saison soit bonne, alors Galtier peut avoir plusieurs options qui se ressemblent au milieu tout en ayant du choix pour s’adapter. Fabian Ruiz peut être un peu plus une « sentinelle » que Verratti, Vitinha ou Renato Sanches. Mais aussi jouer en « 10 » si c’est nécessaire. Il y a aussi la possibilité d’avoir 3 milieux dans un schéma un peu plus en 3-5-2 (Paris est plutôt en 3-4-3 pour le moment) comme le coach l’a évoqué en conférence de presse. Il y a en tout cas différentes associations possibles en fonction de ce qui est voulu dans le jeu, de l’adversaire, des absences…le tout en gardant toujours une certaine qualité. Et sans trop dénaturer le jeu habituel qui s’installe au PSG.

Par exemple, Fabian Ruiz ajoute aussi une belle capacité à tirer de loin (6 buts en dehors de la surface la saison passée), cela peut être une option face à une défense très basse. Je pense donc que ça peut être un très bon recrutement. Surtout pour les 25 millions d’euros environ qui sont évoqués. Avec possiblement une vente de Paredes, en fonction de la place qu’il accepte.

Arthur :La question du lundi : Fabian Ruiz, le bon concurrent en plus au milieu ?

Fabian Ruiz est davantage qu’un remplaçant.

La volonté de faire une équipe compétitive selon qui jouera prend tout son sens avec la piste Ruiz. Si Vitinha et Renato Sanches sont les remplaçants de Verratti et de Ruiz alors le PSG sera doté d’un sacré milieu de terrain prêt pour d’éventuelles blessures ou méforme. Évidemment, il faut que les joueurs aient conscience qu’il y aura des déceptions, surtout que je ne vois pas Fabian Ruiz rester sur le banc. Je le vois plutôt comme un premier choix.

La question de la stabilité

Le PSG aura plusieurs profils. Un regista avec Ruiz, Verratti aussi dans le rôle que souhaite Christophe Galtier. Vitinha est un joueur qui ne lâche rien, fort dans ses placements et déplacements et Renato Sanches, peut amener de la percussion et de la force au milieu. Sur le papier, Galtier a tout pour faire de grandes choses et stabiliser son milieu. Il double ainsi les postes, mais pose la question de la concurrence entre Verratti et Ruiz.

Verratti ou Ruiz ?

Qu’on se le dise, Fabian Ruiz est un très bon joueur, mais je ne vois pas jouer en- dessous de Verratti. Les deux ont un peu le même rôle donc de base, je ne les vois pas alignés l’un et l’autre. Mais Verratti est polyvalent, il peut jouer plus haut. Est-ce une bonne solution ? Cela peut marcher, mais Verratti excelle quand il est plus bas. Cela amène une complication pour Galtier même s’il vaut mieux avoir autant de bons joueurs prêts à jouer. Ruiz est un atout de choix, il est grand, maitrise la relance, il est capable de frapper de loin, mais ne va pas plus loin dans ses actions. Il est une vraie alternative.

Ruiz, enfin l’alternative à Verratti ?

Je me rappelle qu’on se plaignait que Verratti n’avait pas son remplaçant, qu’il était indispensable. L’arrivée probable de Ruiz lui apporte un vrai concurrent. Mais Luis Campos a aussi fait venir Vitinha, qui possède aussi les qualités pour jouer le rôle du petit hibou. Le PSG peut voir venir avec trois joueurs de cette trempe et peut-être que Verratti n’a jamais eu autant de concurrence au PSG.

Ruiz peut s’imposer dans ce PSG là, mais cela pourrait se faire au détriment de l’Italien. Galtier doit concerner tout le monde, mais c’est une bonne nouvelle de savoir que Fabian Ruiz viendra annuler les mauvaises nouvelles. Paris n’avait jamais eu autant de créateurs, avec Ruiz c’est un de plus qui va poser ses bagages. Espérons que tout ce beau monde accepter la concurrence, car malgré ce que dit Galtier, il y aura bien une équipe-type, donc il y aura des déçus.

Notre dernière vidéo mercato avec notamment Fabian Ruiz :

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Editos