Restez connectés avec nous
PSG/Lens - Présentation de l'adversaire :

Adversaires

PSG/Lens – Présentation de l’adversaire : Un RC Lens ambitieux qui veut confirmer

Ce samedi 26 août, le Paris Saint-Germain (11e) affronte Lens (13e) au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+Sport 360) dans le cadre de la 3e journée de Ligue 1 2023-2024. Et comme avant chaque match, voici la présentation de l’adversaire des Parisiens.

La situation de Lens –

La saison dernière, le Racing Club de Lens de Franck Haise avait réussi à décrocher une magnifique 2ème place avec un total de 84 points, un point seulement derrière le PSG. Pour leur 4ème saison dans l’élite depuis leur remontée, les sang et or ont comme ambition de confirmer tout en gardant la philosophie de jeu qui leur a permis d’avoir de si bons résultats.

Les principaux départs (Fofana et Openda) ont été remplacés par des joueurs de qualité (Elie Wahi et Andy Diouf). Le calendrier chargé avec la Ligue des Champions permettra de savoir si leur effectif est suffisamment armé pour jouer sur tout les tableaux.

Le mercato estival 2023 –

Source : Transfermarkt.

Les départs :

Les arrivées :

Les statistiques principales –

La saison dernière, Lens avait la 4e meilleure attaque du championnat avec 68 buts inscrits (le premier, le PSG, était à 89, et le dernier, Ajaccio, était à 23), et avait la meilleure défense avec 29 buts encaissés (Les derniers, Angers et Troyes, étaient à 81).

Le meilleur buteur lensois était Lois Openda (attaquant de 22 ans) et avec 21 buts, il était 5e du championnat (le premier de Ligue 1 était Kylian Mbappé avec 29 buts). Florian Sotoca (Attaquant de 31 ans) était le meilleur passeur du club lensois avec 10 passes, il était 6e de Ligue 1 (Lionel Messi était premier avec 16 passes).

Les 5 derniers matchs de Lens –

Seule la possession clermontoise est indiquée et les tirs de Clermont sont mis en premier (quand les données sont disponibles).

  • 29/07/2023 (Amical) – Wolfsburg/RC Lens 1-1.
  • 02/08/2023 (Amical) – RC Lens/Torino : 0-0.
  • 15/08/2023 (Amical) – Man Utd/RC Lens : 3-1. En 3-4-2-1. 37% de possession. 14 tirs dont 7 cadrés contre 17 tirs (6 cadrés).
  • 13/08/2023 (Ligue 1) – Brest/RC Lens : 3-2. En 3-4-2-1. 51% de possession. 10 tirs dont 4 cadrés contre 15 tirs (4 cadrés).
  • 20/08/2023 (Ligue 1) – RC Lens/Stade Rennais : 1-1. En 3-4-2-1. 50% de possession. 15 tirs dont 9 cadrés contre 10 tirs (4 cadrés)

Le groupe et l’équipe probable.

 

Absents – I. Baldé (choix), J. Cabot, W. Farinez, L. Poreba, W. Saïd.

L’équipe selon la presse en 3-4-3 (L’Equipe) :

Fulgini – Sotoca – Thomasson

Machado – A. Diouf – Abdul Samed – Frankowski

Medina – Danso – Gradit

Samba.

Le style de jeu de Lens – 

Equipe frisson de la saison dernière, les Sang et Or de l’entraineur Franck Haise étaient une des équipes les plus belles à voir jouer pour les spectateurs, mais aussi la plus dure à affronter pour les adversaires.

Et cette saison, les 1ers matchs laissent à penser que cette équipe de Lens, malgré les départs de Fofana et Openda notamment, va continuer dans sa philosophie : Un pressing intense et tout terrain, empêchant l’adversaire d’être dans des situations confortables pour construire.

Pour mettre en place ce style de jeu ambitieux mais aussi très énergivore, les Lensois peuvent s’appuyer sur une grosse activité de leurs latéraux, avec de nombreux dédoublements, mais également sur un milieu de terrain très travailleur et agressif pour la récupération du ballon. Des milieux qui n’hésitent pas à se projeter pour casser les lignes adverses.

Du coté de la ligne d’attaque, on notera l’arrivée d’Elye Wahi, qui donnera de la profondeur au jeu lensois, mais il faudra également que les Parisiens fassent attention aux déplacements de Sotoca. Celui-ci aime se placer entre les lignes, et effectue un gros travail afin de gêner la relance adverse.

Le joueur à surveiller – Andy Diouf

Arrivé cette été en provenance de Bale pour 14 millions d’euros, le milieu de 20 ans formé à Rennes n’a pas eu besoin de temps d’adaptation pour montrer toute l’étendue de son talent. Grand, puissant mais aussi fin techniquement, il a fait vivre un enfer aux milieux rennais par ses percés plein axes et sa facilité à se projeter dans la surface adverse.

Doté d’une bonne qualité de frappe, il a en tout cas réussi à assurer la succession de Seko Fofana. Un profil qui risque de poser des problèmes aux petits gabarits de l’entrejeu parisien.

Pour rappel, l’arbitre de la rencontre est François Letexier.

Notre vidéo sur PSG/Lens :

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Adversaires