Restez connectés avec nous
Gourvennec souligne ce qu'Unai Emery a apporté au jeu du PSG

Adversaires

EAG / PSG – Gourvennec « Il faut laisser Blanc travailler » « pas de recette » face à Paris

Jocelyn Gourvennec, l’entraîneur de Guingamp, a évoque le Paris Saint-Germain que lui et ses joueurs reçoivent demain pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Il est est revenu sur le match nul des Parisiens en Ligue des Champions (2-2, quart de finale aller contre Manchester City) avant d’évoquer ce qu’il s’attend à voir lors de la rencontre de demain. Des propos relayés par L’Equipe.

PSG / City et les chances de qualification des Parisiens

« Tout le monde a un avis sur ce match et les choix de Laurent Blanc, alors qu’il n’y aurait pas de débat s’ils avaient gagné comme ils en avaient largement la possibilité. Le PSG n’a pas eu beaucoup de réussite en dehors de l’égalisation (d’Ibrahimovic, ndlr), ça a moins souri que d’autres fois.

City a joué à un niveau supérieur à Chelsea et, si le PSG a eu plus de difficultés, c’est aussi parce que l’adversaire a mis beaucoup de pression au milieu et sur les côtés. Mais les Parisiens sont assez forts pour réussir leur match retour. Il faut laisser Laurent travailler.

Je reste persuadé qu’ils vont répondre présents mardi et pour le foot français, j’espère vraiment qu’ils se qualifieront. »

Paris n’a pas été brillant, mais Manchester City a aussi été souvent sous-estimé en France. Ce n’est pas du même niveau que le FC Barcelone, néanmoins il ne fallait pas s’attendre à un 4-0 facile. Reste que le PSG peut faire beaucoup mieux. Aux Parisiens de le prouver mardi soir sur la pelouse de City. Ce serait une très belle étape pour le club de la capitale et une bonne nouvelle pour le football français et son indice UEFA.

La recette pour battre le PSG?

« Il n’existe pas vraiment de recette particulière. Ça fait un certain nombre de fois qu’on les joue et depuis le retour de l’EAG en Ligue 1 (2013), ils ne se sont pas encore imposés ici (1-1 la première saison). On sait que, contre eux, il faut être très discipliné. Il faut leur laisser très peu d’espaces, ne pas faire d’erreurs.

Mais il faudra aussi tenir un minimum le ballon, bien l’utiliser quand on l’aura et bien sûr, il nous faudra un peu de chance, de réussite. »

Quand le PSG est au mieux, il n’y pas d’équipe de Ligue 1 qui puisse se mettre à son niveau. Toutefois, les Guingampais devraient être aidés par leur place dans le calendrier parisien.

Un avantage d’être entre deux quarts de finale de Ligue des Champions

« C’est sûr que les Parisiens se seraient bien passés de ce déplacement en Bretagne entre ces deux matchs. Mais maintenant, même s’il y aura sans doute du turnover de leur côté, cela reste un très gros effectif qui voudra forcément s’imposer. Ils ont une confiance énorme et font souffrir tous les adversaires en L1.

Nous, on veut montrer un beau visage à notre public qui voudra gagner et on fera tout pour s’imposer. De toute façon, il faudra un très bon Guingamp, sachant que même ça, cela peut ne pas suffire contre eux. (…)

Maintenant, on veut atteindre le plus vite possible la barre symbolique des 42 points, sans savoir si elle suffira vraiment pour le maintien, puis essayer d’obtenir le meilleur classement possible, sachant que cela ne dépend pas que de nous… »

L’équipe alignée par Laurent Blanc sera là pour bien jouer et gagner. Cependant, il ne fait aucun doute que la qualité sera éloignée du maximum possible côté parisien. Les cadres devraient être préservés. Si Guingamp devra faire un bon match pour obtenir un résultat intéressant, il ne s’agirait pas d’un exploit non plus. Espérons que ce sera une belle rencontre, sans blessé.

Publicités
Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

     

Derniers articles

Publicité

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Adversaires