Restez connectés avec nous
La LFP analyse la proposition de l'UCPF de priver de droits TV nationaux les clubs participant à la nouvelle LDC

Autour du PSG

La LFP analyse la proposition de l’UCPF de priver de droits TV nationaux les clubs participant à la nouvelle LDC

Ces derniers jours, la réforme de la Ligue des Champions possible pour 2024 est revenue au coeur des débats. L’occasion pour Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue de football Professionnel (LFP) d’évoquer auprès de L’Equipe une demande de l’UCPF (Union des Clubs Professionnels de Football). Il s’agirait d’enlever les droits TV nationaux aux clubs qui participeront à cette nouvelle version de la Champions League.

« Cette proposition nécessite une analyse juridique précise. Elle est en cours. En tout état de cause, nous devons respecter nos textes et notamment le code du sport, qui prévoit un principe de mutualisation et des critères minimum de répartition des droits audiovisuels. »

Il n’est donc pas question pour le moment de forcément l’appliquer. Mais d’étudier la faisabilité d’une telle action. Ce qui implique déjà que la réflexion n’a pas été rejetée. Si les clubs concernés sont d’accord dans une idée de « rééquilibrer » les revenus, pourquoi pas. Sauf que ce serait plutôt surprenant. Et la mesure risquerait alors de très mal passer. Ils feront encore partie de la Ligue 1, qui serait regardée en partie pour leur présence. Difficile alors de justifier qu’ils soient privés de droits TV.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG