Restez connectés avec nous
PSG/Lens - Verratti comprend la déception "mais il faut changer"
©IconSport

Ligue 1

PSG/Lens – Verratti comprend la déception « mais il faut changer »

Marco Verratti, milieu de 29 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de Canal+ après le match nul (1-1, résumé vidéo de PSG/Lens) face à Lens ce samedi au Parc des Princes dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1 2021-2022. Il a évoqué ce titre 10e de champion de France dans l’histoire du PSG, obtenu dans un Parc des Princes encore marqué par la grève du Collectif Ultras Paris. S’il comprend qu’il y ait de la déception, il critique ce comportement.

Verratti « on travaille chaque jour pour être comme ce soir. On est très content. »

Marco, vous êtes Champion de France. C’est 10 titres, c’est historique. Qu’est-ce que vous ressentez ?

C’est magnifique. Quand on commence le football, on rêve de ça. On rêve de gagner des championnats de très haut niveau. Pour moi, c’est mon 8e, c’est quelque chose que je n’aurais jamais imaginé quand j’étais petit, c’est pour ça. Ca va rester toujours dans mon cœur. Ca va rester parce que ça n’est jamais facile, on travaille chaque jour pour être comme ce soir. On est très content.

Verratti « je ne comprends pas. »

La joie elle est totale ? Même si on a vu les Ultras qui célèbrent dehors. Ils n’ont pas voulu partager ça avec vous.

Ca je ne comprends pas, parce que le football ça se gagne, ça se perd. On ne peut pas tout gagner chaque année. On essaye avec le cœur. On est des personnes normales, qui peuvent avoir des échecs, on peut avoir des moments comme toi, comme lui, comme tout le monde, comme eux.

Mais c’est un 10e titre, c’est le plus important. On sait les sacrifices que l’on fait pour arriver ici et il y a encore beaucoup de gens qui croient en nous. Nous aussi on est les premiers à vouloir tout gagner.

Verratti « on a cette victoire, qui va rester dans l’histoire du club, dans notre cœur et j’espère aussi un jour dans le cœur des Ultras. »

Le stade est content. Les Ultras non, mais le stade est content.

C’est pour ça. Je sais qu’ils ont été déçus pour Madrid mais à un moment donné, il faut changer, il faut faire autre chose. Ce sont des êtres humains comme nous, ils ont le droit de faire comme ils pensent le mieux. La seule chose qu’ils doivent savoir c’est qu’on met toujours le maximum sur le terrain.

Il n’y a qu’un club qui gagne la Ligue des Champions chaque année et ce sont des clubs magnifiques. Il n’y a qu’un gagnant et j’espère qu’un jour on va y arriver. Mais là, on a cette victoire, qui va rester dans l’histoire du club, dans notre cœur et j’espère aussi un jour dans le cœur des Ultras.

Le programme maintenant ?

On va fêter ça toute la nuit. On l’a mérité. Le coach, les joueurs, tout le monde.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1