Restez connectés avec nous
PSG/Lille - Luis Enrique en conf : victoire, Mbappé, Dembélé, Asensio, LDC et rotation
©iconsport

Ligue 1

PSG/Lille – Luis Enrique en conf : victoire, Mbappé, Dembélé, Asensio, LDC et rotation

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 3-1 face à Lille (résumé vidéo PSG/Lille) ce samedi au Parc des Princes dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1 2023-2024. Après ce match, l’entraîneur parisien Luis Enrique (53 ans) s’est exprimé en conférence de presse. 

Enrique «Je pense que ce soir nous avons vu une belle équipe»

Une victoire, pas de blessé, une soirée parfaite pour vous ?

«C’est un match très complet, je pense que c’est un match similaire à celui contre Brest en Coupe de France (3-1). Nos deux derniers adversaires sont similaires à la Real Sociedad, donc c’était deux très bonnes oppositions pour préparer ce match de Ligue des Champions. Je pense que ce soir nous avons vu une belle équipe et des joueurs déterminés à faire un grand grand match.»

Enrique ««En tant que coach nous essayons toujours de bâtir une équipe»

Est-ce que c’était important pour vous de gagner sans Kylian Mbappé ?

«En tant que coach nous essayons toujours de bâtir une équipe. Il est clair qu’un joueur comme Kylian Mbappé, qui a des capacités individuelles incroyables, qui peut changer un match à lui seul est indispensable. Mais il est important aussi d’avoir conscience du niveau globale de l’équipe. Depuis mon arrivée j’ai travaillé sur l’importance d’avoir des joueurs prêts même ceux qui n’ont habituellement pas beaucoup de temps de jeu et ce soir ils l’étaient.»

Enrique «Tous les joueurs travaillent très dur, indépendamment de leur position»

Qu’avez vous pensé du match d’Ousmane Dembélé ?

«C’est un joueur régulier, qui est l’un des meilleurs du monde en un contre un et qui est capable de générer beaucoup d’actions et de passes décisives. Il est aussi l’un des premiers à faire les efforts défensifs. Il est l’un des meilleurs joueurs de la saison actuellement. Mais quand Ousmane ne joue pas, il faut qu’on utilise d’autres joueurs. Ils sont aussi de très bon niveau avec différentes caractéristiques. Et ce soir nous avons envoyés un message important d’unité en tant qu’équipe. Tous les joueurs travaillent très dur, indépendamment de leur position. Comme Nordi Mukiele, qui n’a pas joué beaucoup mais qui, quand je lui ais demandé de jouer, il était prêt.»

Est-ce que vous pouvez nous donner des nouvelles de Kylian Mbappé ?

«Mbappé est physiquement très bien. Évidemment nous ne voulions prendre aucun risque ce soir. Si ça avait été une finale il aurait sûrement joué, mais ça ne l’était pas et il sera à 100% pour mercredi.»

Enrique «je décide de mon onze de départ le jour du match»

Est-ce que vous avez déjà votre onze de départ en tête pour mercredi ?

«Pour être honnête je décide de mon onze de départ le jour du match, basé sur les derniers entrainements. Quand vous voyez vos joueurs inspirés, s’entraîner avec beaucoup d’intensité, c’est un excellent feeling. Je ne sais pas qui va jouer contre la Real Sociedad. Ce soir c’était un match important contre l’une des meilleures équipes de Ligue 1. Quand ils avaient le ballon ils ne l’ont jamais perdu facilement. Nous avons dû les presser intensément. Ils sont similaires à la Real Sociedad, donc c’était intéressant de les jouer, comme Brest.»

Enrique «Ce soir il a été super et a apporté un vrai changement au milieu du terrain.»

Que pensez-vous du rôle de Marco Asensio au milieu de terrain ?

«Sans aucun doute, je pense que Marco Asensio, a son rôle de prédilection à droite ou en tant que faux numéro 9. Mais Marco sait qu’il est dans une équipe de très haut niveau et que nous pouvons avoir besoin de lui à un certain poste où il devra montrer les aspects plus défensif de son jeu. Ce soir il a été super et a apporté un vrai changement au milieu du terrain. Il sait prendre des joueurs au pressing et apporter de la consistance. Il est capable de tirer et changer le cours du match. C’est vraiment très positif pour moi de souligner la polyvalence de ces joueurs qui nous donnent des options supplémentaires.»

Marquinhos a pas joué ce soir, est-ce que vous vouliez simplement le faire souffler ?

«Marquinhos a pris un coup contre Brest, il y a trois jours, donc nous avons pensé que c’était mieux de ne prendre aucun risque. La défense a, ce soir, été exceptionnelle. Mukiele, Beraldo, Pereira, c’est ce que nous voulons, peu importe qui joue, tout le monde affiche un très haut niveau.»

Enrique «C’est un challenge excitant mais qui ne doit pas nous limiter»

Qu’est-ce que vous sous entendez quand vous parlez de rester calme avant la Ligue des Champions ?

«Ce que j’essayais de de dire c’est à propos de mon ressenti autour de la ville et du club. Tout ce que j’ai vu et entendu ces trois dernières semaines est à propos de la Ligue des Champions. Comme si notre vie était en jeu. Bien-sûr que nous voulons une ambiance fantastique pour ce match, et les supporters seront au top comme toujours, mais nous devons aborder la compétition calmement. Nous sommes excités de jouer, mais sans trop de pression ou d’anxiété.

Tout ne va pas s’arrêter en cas d’échec en Ligue des Champions. C’est un challenge excitant mais qui ne doit pas nous limiter. Tension et excitation peuvent être une mauvaise chose, alors il faut rester calme. Nous avons montré que nous étions prêts. Nous sommes dans l’une de nos meilleures formes, faisons partie des meilleures équipes d’Europe. Donc nous devons se réjouir de la Ligue des Champions, le match aller comme le match retour. S’ils sont meilleurs nous les applaudirons. Il n’y a aucun problème, il n’y a aucune pression à ce moment.»

Le choix de laisser Donnarumma sur le banc est un simple turn-over ?

«Simplement que nous avons besoin d’avoir tous les joueurs prêts. Personne ne sait ce qui peut se passer dans le futur. Nous avons besoin de tous les défenseurs, tous les gardiens, tous les attaquants… Si je veux que tous les joueurs soient prêts il faut qu’ils jouent. Navas travaille bien. Peut-être qu’il ne s’attendait pas à jouer le match précédent, mais ce soir il a joué. Donnarumma est un un joueur de classe mondiale tout comme Navas. Et si j’ai besoin d’eux je veux qu’ils soient prêts.»

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1