Restez connectés avec nous
PSG/Metz (5-0) - Merci Angel, le festival Mbappé, Paris fête son titre, les tops et flops
©Iconsport

Ligue 1

PSG/Metz (5-0) – Merci Angel, le festival Mbappé, Paris fête son titre, les tops et flops

Le Paris Saint-Germain l’a emporté 5-0, contre Metz, ce samedi soir lors de la 38e journée de Ligue 1 (voir le résumé de PSG/Metz ici). Cette victoire, méritée, est venue ponctuer une saison compliquée. Mais ce feu d’artifice final, avec d’abord l’annonce de la prolongation de Kylian Mbappé, puis le match et les adieux d’Angel Di Maria, c’est une soirée haute en couleurs que l’on a vécue. Voici nos tops et flops.

❤️ Angel Di Maria 

Sa saison n’a pas été la meilleure de sa carrière mais l’hommage qu’il a reçu est à la hauteur de ce qu’il représente pour le PSG, à savoir une légende. Meilleur passeur de l’histoire du club, il marque encore un but et a fait une dernière passe décisive. Il ne s’est jamais caché, il a ses défauts mais son émotion emporte tout. On n’oubliera pas ce grand joueur, qui a toujours tout donné. Merci.

Tops

Kylian Mbappé –

Quel joueur ! Il marque encore 3 fois, il n’y a pas de doute, il avait faim. En plus, il annonce sa prolongation avant le match, il va donc pouvoir aller encore plus haut dans la hiérarchie des meilleurs buteurs et passeurs. C’est un jeune joueur plein de talent et à chaque match, il montre qu’il va plus vite que les autres. Il n’a fait que régaler cette saison, il n’a pas triché et s’inscrit donc dans la durée au PSG. La soirée parfaite pour le club de la capitale.

La fête –

Le PSG n’a pas lésiné sur la fête. Il était temps que la saison se termine. Le retour des Ultras en seconde mi-temps a montré que le PSG allait pouvoir repartir sur de bonnes bases. C’est essentiel en vue de la saison prochaine. La fête a été grandiose et on a pu voir à quel point le soulagement était intense pour les Parisiens.

On pouvait craindre une fête au rabais, des supporters boudeurs et des joueurs blasés mais on a eu l’inverse. Cela fait du bien et c’est peut-être le meilleur point de départ de la préparation de la saison prochaine qui s’annonce inédite avec cette Coupe du Monde en novembre.

Letellier Champion de France –

C’est dans les détails qu’on voit les grandes équipes. Alexandre Letellier a été un parfait numéro 3 au poste de gardien. Il a adoré son expérience mais va quitter le club à l’issue de son contrat. Mais il a pu jouer un moment, cela fait plaisir, car même dans l’ombre, tous les joueurs ont apporté quelque chose. Ce sont des belles images.

Flops

Pochettino/Leonardo, les absents de la fête –

On n’aura pas vu Mauricio Pochettino durant la fête, ni non plus Leonardo. Le PSG a fait la fête mais en coulisses, tout n’a pas été parfait. Pochettino a été sifflé au moment de rentrer sur le terrain pour recevoir l’Hexagoal. Ce sont des images difficiles à voir, d’autant qu’il ne s’est pas arrêté aux micros des journalistes. Il mérite le titre lui aussi mais l’histoire se finit ainsi. Il reste à voir s’il restera ou non, mais cela parait mal embarqué. Du côté de Leonardo, on attendra les explications mais cela interroge. Le PSG prépare sa mue.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1