Restez connectés avec nous
PSG/Reims - Soler «à nous maintenant de repartir de l'avant»
©Iconsport

Ligue 1

PSG/Reims – Soler «à nous maintenant de repartir de l’avant»

Ce dimanche en clôture de la 20e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain recevait le Stade de Reims au Parc des Princes. Au terme d’un match inquiétant et décevant les Rouge et Bleu n’ont pu obtenir que le point du match nul (1-1). Au micro de PSG TV, Carlos Soler, milieu de terrain âgé de 26 ans, est revenu sur ce résultat.

«Ça a été un match très difficile. Déjà, en première période, on a vu que Reims arrivait à nous compliquer la tâche. On le savait. Nous n’avons pas réussi à casser leurs lignes défensives. En deuxième période, nous avons finalement réussi à marquer, et on a eu de nombreuses occasions.»

Soler «C’est compliqué parce qu’on voulait gagner et remettre de la distance avec nos rivaux au championnat»

«Au final, ils obtiennent le match nul sur leur ultime occasion. Ils ont eu des opportunités. C’est compliqué parce qu’on voulait gagner et remettre de la distance avec nos rivaux au championnat car ils avaient tous été tenus en échec ce week-end. Ça n’a pas été le cas ce soir, à nous maintenant de repartir de l’avant sur les prochains matches qui seront très importants. »

À l’aube d’un mois de février très chargé avec notamment deux classico face à l’Olympique de Marseille et le 8e de finale aller de la Ligue des Champions face au Bayern Munich le 14 février prochain. La prestation affichée ce dimanche est donc très inquiétante, car au-delà d’arriver à un moment où le PSG doit monter en puissance, elle marque aussi la continuité d’une série de matchs où le club parisien affiche une vraie régression.

Le plus difficile est d’identifier le problème car l’équipe-type est présente dans une période où les échéances et l’importance de victoire en championnat devraient suffire à motiver l’entièreté du groupe. Aujourd’hui le PSG n’est plus qu’à trois points de son dauphin le FC Nantes et cinq de l’OM qu’il affronte au stade Vélodrome le 26 février prochain. Les Rouge et Bleu rentrent dans une période où il n’a désormais plus droit à l’erreur. La pression arrive de toute part et poursuivre ces mauvais résultats l’emmènerait inéluctablement à s’éloigner de ses objectifs que ce soit sur le plan national ou européen.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1