Restez connectés avec nous
Mercato - Däbritz vers l'OL, 2 recrues se dessinent au PSG
©Iconsport

Mercato

Mercato – Däbritz vers l’OL, 2 recrues se dessinent au PSG

Alors qu’il y a quelques inquiétudes avec des fins de contrat au Paris Saint-Germain, notamment Marie-Antoinette Katoto (attaquant de 23 ans) et Sara Däbritz (milieu de 27 ans). Et ce lundi RMC Sport évoque plutôt des départs de ces deux joueuses essentielles cette saison. Sauf qu’il est aussi question d’arrivées, dont la piste déjà évoquée Lieke Martens, attaquante de 29 ans du FC Barcelone et des Pays-Bas. Mais aussi Khadija Shaw, attaquante de 25 ans de Manchester City et de la Jamaïque.

« La championne olympique Sara Däbritz avait fait part de sa volonté de quitter le club. Et c’est un transfert qui va faire du bruit, symbole d’une prise de pouvoir par le rival. En effet selon nos informations, la milieu de terrain s’est engagée dans le plus grand secret avec l’Olympique lyonnais.

Cela constitue un gros coup dur pour le PSG dont la direction s’active pour reconstruire un effectif pour la saison prochaine. Un premier renfort de choix est d’ailleurs acté. RMC Sport est en mesure de confirmer l’information du Parisien: Lieke Martens, s’est mise d’accord avec le club de la capitale.

Autre renfort possible dans le secteur offensif : les négociations entre le PSG et Khadija Shaw (Manchester CIty) sont très avancées alors que l’incertitude plane toujours autour de l’avenir de Marie-Antoinette Katoto. La meilleure joueuse de la D1 aux Trophées UNFP aura certainement des réponses cette semaine où des réunions sont planifiées. »

Ce média est relativement fiable et notamment à propos des Féminines du PSG, alors on peut craindre que Däbritz soit en effet sur le point de partir. Ce qui est déjà pénible, et ce serait d’autant plus dur à vivre avec une signature à l’Olympique Lyonnais. Le grand rival se renforcerait encore en recrutant à Paris. Ce qui est aussi un scénario évoqué pour Katoto. Il faut malheureusement l’accepter, espérer que le PSG saura au moins éviter le départ de sa buteuse et surtout qu’il y aura aussi de bonnes nouvelles cet été.

Martens et Shaw peuvent en faire partie, cela semble même très bien parti pour la première. Il faut maintenant attendre pour plus de certitudes. Encore une fois, il y a beaucoup à faire du côté des Féminines du PSG. Il est bien dommage de ne pas réussir à trouver plus de stabilité.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Mercato