Restez connectés avec nous
Mercato - Du mouvement à attendre "fin juin-début juillet" et fin août

Mercato

Mercato – Du mouvement à attendre « fin juin-début juillet » et fin août

Le mercato a ouvert depuis 12 jours et ce n’est pas encore très animé, notamment pour le Paris Saint-Germain. Rien d’anormal d’après Christophe Hutteau, ancien journaliste et maintenant agent de joueur, qui a été interrogé par La Dépêche du Midi.

Ouvert depuis 2 semaines, le marché des transferts paraît calme…

« Pas plus que les années précédentes. Pendant le mercato, deux périodes sont marquées par une recrudescence d’activité : fin juin-début juillet lorsque les clubs reprennent l’entraînement et la dernière semaine du mois d’août, quelques jours avant la fermeture du marché des transferts. »

Pour quelles raisons les clubs attendent ces deux périodes pour recruter ?

« Essentiellement pour des raisons économiques. La DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion) scrute les comptes des clubs. Les présidents sont donc attentifs à équilibrer leurs finances à la fin de l’exercice. Les clubs français disposent d’effectifs pléthoriques. Ils cherchent donc à dégraisser avant d’acheter. »

En tant qu’agent, on imagine que cette période du mercato doit être agitée…

« Non, c’est chiant ! (rires) 80 % du travail a été réalisé en amont, bien avant l’ouverture du marché des transferts. En ce moment, je suis dans l’attente des décisions prises par les clubs. »

S’il est normal que le mercato prenne un peu de temps à démarrer, en attendant des les comptes soient vérifiés, il ne faut donc clairement pas s’inquiéter pour le PSG.

En plus de la DNCG, Paris attend la décision de l’UEFA pour les sanctions dans le cadre du Fair-Play Financier. Il est donc presque impossible de faire signer un joueur avant.

D’après les déclarations de l’agent, on peut imaginer que les pions sont déjà placés. Compte tenu de ce que décide l’UEFA, Paris pourra plus ou moins rapidement boucler ses dossiers en cours. Espérons que tout sera vite réglé et en beauté. Pour le moment, il faut patienter et, si possible, avoir terminé le recrutement avant la dernière semaine d’août.

Par contre, d’après Christophe Hutteau, le PSG n’est pas le club de Ligue 1 qui gère le mieux son recrutement.

Y a-t-il un club en Ligue 1 qui fait office de référence en termes de recrutement ?

« Monaco est, selon moi, un des seuls clubs du Championnat qui est structuré pour effectuer un recrutement ambitieux. C’était par exemple le seul club français à avoir envoyé un émissaire observer la Coupe du monde des moins de 20 ans en Nouvelle-Zélande. »

L’ASM offre une belle concurrence à l’avenir pour le PSG, en cherchant de très bons jeunes joueurs. Par contre, à l’image de J. Rodriguez et G. Kondogbia, Monaco ne garde pas forcément jeunes. Difficile alors d’aller gêner un PSG déjà bien installé.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Mercato