Restez connectés avec nous
Mercato - Hakimi, l'Inter Milan voudrait 75 millions d'euros et refuserait un échange
©Iconsport

Mercato

Mercato – Hakimi, l’Inter Milan voudrait 75 millions d’euros et refuserait un échange

Achraf Hakimi est sur le départ de l’Inter Milan sur ce mercato d’été 2021, bien qu’il ait signé il y a seulement un an en provenance du Real Madrid (après un prêt au Borussia Dortmund). Cela à cause de dettes qui obligent le club interiste à vendre dès le mois de juin. L’international marocain est un bon espoir pour l’Inter de recevoir une belle somme grâce à une belle saison et une forte demande. Le Paris Saint-Germain veut saisir l’opportunité et travaille sur ce dossier, avec une possible concurrence de Chelsea. Mais c’est encore loin d’être bouclé alors que l’exigence italienne reste élevée. La Gazzetta dello Sport a fait le point ce mercredi.

« Il n’y a que l’argent qui sera accepté. »

« Après le PSG, Chelsea aussi s’active pour Hakimi et l’espoir de l’Inter Milan est d’arriver à une vente d’environ 75 millions d’euros. Avec un avertissement : il n’y a que l’argent qui sera accepté. Les Français et Anglais ont en effet essayé d’insérer un joueur dans la discussion pour éviter de débourser une trop grosse somme. Un jeu normal, mais qui ne peut pas plaire à l’Inter Milan car il faut de l’argent d’ici à la fin du mois.

La mise de départ doit être de 60 millions d’euros, somme déjà mise sur la table par le PSG, qui a été le premier club à reformuler son offre pour enlever Paredes, qu’il avait voulu insérer dans l’affaire. Une augmentation est attendue par l’Inter. »

On reste bien sûr très prudent, puisqu’il n’y a toujours pas des confirmations officielles dans ce dossier à propos du prix. La presse italienne a tendance à gonfler les chiffres, alors il faut faire attention. Cependant, il est assez clair que l’Inter Milan continue d’être ferme sur sa position. Logique, il faut la plus grosse entrée d’argent possible et il y a l’espoir de pouvoir profiter d’une concurrence entre le PSG et Chelsea. Mais il y aura une limite.

Le club anglais aurait pour le moment tenté des échanges (avec Emerson et Christensen). Rien ne dit qu’il s’approche de la somme voulue par l’Inter. Paris ne fera pas n’importe quoi non plus. Surtout que les clubs savent aussi que l’Inter finira par être pressé par le temps. Il faut pour le moment surtout attendre de voir les négociations avancer. L’espoir existe toujours pour le PSG, même si ce n’est pas encore réglé.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato