Restez connectés avec nous
Mercato - Le PSG ne s'activerait pas pour Eriksen, l'Inter commencerait à penser à un prêt
©Iconsport

Mercato

Mercato – Le PSG ne s’activerait pas pour Eriksen, l’Inter commencerait à penser à un prêt

Christian Eriksen, milieu offensif (ou relayeur et ailier) de 28 ans, est placé sur la liste des transferts par l’Inter Milan cet hiver. Alors qu’il est arrivé en janvier 2019 en provenance de Tottenham en signant un contrat jusqu’en 2024, l’international danois n’a pas réussi à s’imposer dans l’équipe avec l’entraîneur italien Antonio Conte. Le Danois est donc placé dans le viseur de plusieurs clubs, dont le Paris Saint-Germain. Sauf que ce mardi le Corriere dello Sport a refroidi l’idée en indiquant que Paris ne compte pas passez à l’action et il est question d’autres prétendants.

« En attendant de comprendre si le PSG s’activera pour Eriksen, éventualité plutôt exclue du côté de Paris, le mercato de l’ancien de Tottenham reste anglais. Arsenal, qui se relance en championnat, aura du mal à se séparer de Xhaka ou Ceballos pour un échange. Les autres équipes n’ont pas encore contacté l’Inter Milan.

« L’hypothèse d’un prêt, même sans option d’achat, a pris du poids. »

Il y a des prises de renseignements via des intermédiaires avec West Ham et Aston Villa, mais il n’est pas dit que le Danois acceptera l’une de ces destinations. L’hypothèse d’un prêt, même sans option d’achat, a pris du poids dans l’esprit de le relancer et qu’il soit plus vendable ensuite. Peut-être que l’effet de la Covid sera aussi un peu parti. » 

Comme toujours face à une rumeur, nous gardons une part de prudence puisqu’il n’y a rien de certain. Cependant, le tout est relativement crédible. Du moins, le PSG ne passera pas à l’action particulièrement si jamais l’Inter ne devient pas moins exigeant au niveau du prix (environ 20 millions d’euros). Ce qui devrait être, dans cette période de crise due à l’épidémie du coronavirus, la position de beaucoup de clubs.

D’où la possibilité de voir le club italien finalement penser à un prêt. Mais rien ne dit que Paris fera alors l’effort, alors qu’il a déjà un bon secteur offensif et peut miser sur la prudence en préparant l’été. Ce qui laisse espérer une amélioration de la situation sanitaire et certaines évolutions avec ses propres joueurs.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato