Restez connectés avec nous
Rothen espère du changement et des départs au sein de l'effectif parisien

Mercato

Rothen espère du changement et des départs au sein de l’effectif parisien

Jérôme Rothen, ancien joueur du Paris Saint-Germain et dorénavant consultant pour RMC? s’est exprimé au sujet du mercato parisien. Il est revenu sur les possibilités financières assez importantes dont bénéficiera le club de la capitale cet été afin de se reconstruire après une saison 2018-2019 décevante.

Un bon début…

Milieu de terrain parisien entre 2004 et 2010, le natif de Chatenay-Malabry, ne cache pas l’amour qu’il a toujours éprouvé pour le club de la capitale. Ce qui ne l’empêche pas de se montrer critique par moment. La direction parisienne aura a disposition, selon certains médias, une enveloppe pour se renforcer comprise entre 150 et 200 millions d’euros. Le gaucher de 41 ans a salué la direction donnée par le directoire parisien au mercato en cours. Cependant il prévient qu’il faudra savoir se séparer d’éléments qui n’ont plus leur place ( et ce depuis un bon moment). Il espère que les liquidités à disposition de Leonardo seront utilisées à bon escient.

“Ce qui me plaît, c’est que le PSG n’est pas obligé de vendre pour pouvoir acheter. Actuellement le recrutement est intelligent, ils ont travaillé dessus, à l’instar d’Ander Herrera. […] Ce qui serait problématique, c’est qu’avec cette enveloppe, ils gardent l’effectif actuel. […] Il y a des joueurs qui ont un statut particulier et qui sont clairement dans le dur au PSG, et ceux-là, il faut qu’ils partent. Je vais donner un exemple, Kurzawa. Kurzawa, il faut trouver une solution. Ce joueur-là doit avoir plus de temps de jeu ailleurs, comme d’autres.”

… et du ménage.

En citant Layvin Kurzawa, Jérôme Rothen ne se trompe pas. Tous les supporteurs seront du même avis que lui. L’international français doit quitter le club de la capitale. Il n’y a plus sa place. Evidemment, pour lui et aux vues de ses revenus, Kurzawa n’a pas d’intérêts immédiats à quitter le club francilien. Si ce n’est de jouer plus. A l’instar d’un Julian Draxler, qui est pétrit de talent. Cependant l’allemand n’a pas été à la hauteur des attentes placées en lui. Que ce soit en tant que titulaire ou en sortie de banc, il n’a pas eu l’impact escompté.

Avec les arrivées de Sarabia et d’Ander Herrera, nul doute qu’il ne bénéficiera pas d’autant de temps de jeu. Pour toutes ces raisons le champion du monde 2014 n’a lui non plus plus sa place dans l’effectif parisien. Rothen aurait également pu s’interroger sur la présence d’Eric Maxim Choupo-Moting au sein du groupe parisien. Tous les amoureux du club s’accorderont à dire que c’est un joueur de bonne composition. Excellent partenaire il ne réclame jamais rien. Il ne fait pas de vague. Le problème résidant dans le fait qu’il ne mette pas de buts. Ce qui est un problème quand on veut jouer les premiers rôles en Europe.

Un mercato crucial.

Jérôme Rothen ne s’y trompe pas. Il faudra faire bon usage du budget mis à disposition. Leonardo est déjà au travail et il n’a pas le droit à l’erreur. Après les cinglantes désillusions sur la scène européenne ces dernières années, le PSG à pour la première fois depuis longtemps connu des désillusions dans les coupes nationales. De quoi mettre en péril les ambitions et objectifs annoncés lors de la prise de pouvoir des propriétaires qataris. Ce qui est sur, c’est que les supporteurs parisiens attendent de la direction parisienne de bâtir une équipe capable d’aller chercher le Graal : La Ligue des Champions.

 

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato