Restez connectés avec nous
Fair-Play Financier - Abandon du plafond salarial, mais des sanctions plus sévères (NYT)
©Iconsport

Une

Fair-Play Financier – Abandon du plafond salarial, mais des sanctions plus sévères (NYT)

Depuis de nombreux mois, les médias évoquent la volonté de l’UEFA de réaliser une refonte importante du Fair-Play Financier pour arriver à un nouveau système qui mettrait notamment en place un plafond salarial. Sauf que The New York Times indique ce mercredi que l’instance européenne a revu ses plans face aux obstacles rencontrés. Ce point serait donc abandonné et il y aurait plutôt un changement dans la limite de dépense, jusqu’à 70%% des revenus, ainsi que des nouvelles sanctions bien plus sévères qui seraient possibles.

Le « salary cap » abandonné.

« Les plus grandes réformes des contrôles financiers du football européen ne vont finalement pas créer des plafonds salariaux. Selon des personnes informées de la réglementation, les dépenses des équipes liées au football ne pourront pas dépasser 70% de leurs revenus, une réglementation qui semble édulcorée par rapport au plafond salarial strict défendu depuis longtemps par le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin. Confrontée à la complexité du droit européen du travail et à une opposition farouche, l’UEFA a abandonné le concept d’un plafond.

Les règles seront ajoutées au règlement de l’UEFA après un vote de son conseil d’administration le 7 avril. Elles seront également renommées, l’UEFA cherchant à s’éloigner du Fair-Play Financier et à la place adopter un titre plus prosaïque : réglementation de la viabilité financière.

« L’UEFA aura le droit d’imposer des sanctions sportives et financières »

Pour permettre aux équipes de s’adapter à la nouvelle réglementation, les nouvelles règles seront imposées au fil du temps : les clubs pourront dépenser jusqu’à 90 % de leurs revenus avant que ce chiffre ne soit ramené à son niveau permanent de 70 % d’ici trois saisons. Selon les règles proposées, les équipes peuvent, dans certaines circonstances, avoir la possibilité de dépenser jusqu’à environ 10 millions de dollars au-dessus du ratio, à condition qu’elles aient des bilans sains et n’aient pas enfreint les réglementations auparavant.

Dans le cadre du nouveau système, l’UEFA aura le droit d’imposer des sanctions sportives et financières aux contrevenants aux règles, y compris des amendes, des menaces d’expulsion et, pour la première fois, une option de rétrogradation d’équipes entre les trois compétitions qu’elle organise actuellement. Une équipe de la Ligue des champions, par exemple, pourrait être reléguée en Ligue Europa.

« Un examen plus approfondi des accords de sponsors »

Une autre mesure peut également inclure des déductions de points dans le cadre du format révisé de la Ligue des champions et de la Ligue Europa. Et la réglementation exigera également un examen plus approfondi des accords de sponsors, alors qu’il y a des affirmations selon lesquelles certaines équipes ont bénéficié d’accords gonflés avec des sociétés liées à leurs groupes de propriétaires. »

Ce journal est généralement fiable, notamment à propos de ce qui se passe au sein de l’instance européenne de football. Alors on accorde une certaine confiance à ces annonces, avec l’UEFA qui a pu changer de cap suite à diverses difficultés et oppositions. Il y aura en tout cas encore des limites, alors que certains ont mal-interprété cette réforme en indiquant que c’était la fin des régulations. L’instance européenne est surtout en train de chercher à mettre un meilleur système en place.

On peut ne pas être d’accord avec les choix qui sont faits, mais il y a sans doute de bonnes raisons et on ne peut qu’espérer que cela aidera le football à avancer dans un état relativement sain. On note les possibles sanctions très importantes, ce qui peut être intéressant pour dissuader les clubs de l’idée de ne pas respecter les clubs. Reste à voir à quel point elles pourraient être vraiment appliquées, alors que certains clubs sont sortis de possibles punitions en faisant appel au Tribunal Arbitral du Sport.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Une