Restez connectés avec nous
Montpellier/PSG - Les notes des Parisiens : la qualification avec un grand Mbappé
©Iconsport

Autour du PSG

Montpellier/PSG – Les notes des Parisiens : la qualification avec un grand Mbappé

Ce mercredi, dans le cadre des demi-finales de la Coupe de France 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontait Montpellier au Stade de la Mosson. Après un match dominé mais sans efficacité, Paris a dû aller aux tirs au but alors qu’il y avait 2-2 à la fin de la rencontre. C’est finalement le PSG qui s’est qualifié (5-6) . Voici nos notes des Parisiens.

Gardien –

Keylor Navas (7) – Il a fait son match. Il n’a pas été trop inquiété sur les offensives Montpelliéraines. Sur le but de Laborde, il ne peut pas grand-chose. Il sécurise l’équipe et a apporté comme souvent cette année, une bonne dose de sérénité. En fin de match, il sort le grand jeu pour maintenir le score. Mur.

Défenseurs –

Alessandro Florenzi (6.5) – Précieux en première mi-temps, il a apporté centre et mobilité offensive. Il a bien combiné avec ses partenaires de l’attaque. On préfère le voir comme cela, plus inspiré. Cela correspond plus à son niveau moyen. Remplacé à la 86e minute par Neymar.

Marquinhos (7) – Comme toujours, il est la tour de contrôle de la défense du PSG. Il est l’âme de cette équipe et ne lâche rien. Auteur de bonnes interceptions, il a permis à ses coéquipiers de jouer plus vite, ce qui a mis en difficulté les joueurs adverses. De la tête, il est toujours au- dessus du lot et cela a fait beaucoup de bien à tout le bloc parisien.

Abdou Diallo (6) – Il n’y a pas grand chose à redire de son match. Montpellier a été bien muselé. Il a fait le taf mais n’a pas semblé non plus être à 100%. Il n’a pas pu trop se projeter, il a préféré assurer l’essentiel sans fioritures. Il est très intéressant dans l’axe. Il lit bien mieux le jeu.

Mitchel Bakker (6.5) – Et si c’était lui, avec l’absence de Bernat, le meilleur latéral gauche parisien cette saison? Offensivement il n’est pas à l’aise. C’est un joueur généreux mais qui souffre d’un certain manque de confiance, liée à un déficit technique certain. Mais défensivement, il est là, combattif et plutôt intéressant.

Milieux –

Idrissa Gueye (6.5) – Son jeu avec ou sans ballon, est excellent. Il rentre entre les lignes, se montre disponible et techniquement il n’a jamais paru aussi serein depuis son arrivée. Il semble se sentir plus légitime dans cette équipe. Il s’est encore beaucoup donné et l’équipe peut le remercier du nombre important de ballons qu’il a récupéré. A noter, qu’il est le passeur décisif sur le premier but parisien à la 10e minute. Décisif. Remplacé à la 80e minute par Danilo Pereira.

Leandro Paredes (5.5) – Alors , il n’a pas fait un mauvais match mais il a plus brillé par de la nonchalance par moment. Sur certaines passes, il ne s’applique pas et rend du même coup le ballon à l’adversaire. Cela fait perdre beaucoup de maîtrise à son équipe. Il ne crée pas assez de passes offensivement pour casser les lignes. On attend plus de lui.

Rafinha (6.5) – Il est étonnant à voir jouer. Quand on le voit, on dirait qu’il pioche dans ses courses. Mais il n’a jamais été vraiment mis en difficulté. Décisif sur le second but de Mbappé, il a fait son match. Dommage que dans la surface, il n’ait pas vraiment d’instinct du buteur. Ses frappes étant bien trop molles. Remplacé par Julian Draxler à la 72e minute.

Attaquants –

Pablo Sarabia (6) – Il a fait un plutôt bon match. Mais il n’a pas été décisif. Son poste demande plus de précision. Il aurait pu permettre au PSG de marquer plus mais il a à chaque fois, joué trop facile. Malgré tout, son match est rassurant, on espère qu’il retrouvera un peu de sa confiance qui le caractérisait à son arrivée à Paris. Il est sur la bonne voie. Remplacé à la 73e par Angel Di Maria.

Mauro Icardi (7) – Décrié la semaine dernière, il a aura montré une large palette de son talent. Il a beaucoup décroché, remisé, joué en une touche. Il s’est démené et a été précieux pour son équipe offensivement. Il ne lui a manqué que des buts et il aurait pu être plus clinique, plus précis. On l’a vu s’en vouloir à plusieurs reprises mais il a rassuré dans son apport général pour son équipe.

Kylian Mbappé (8) – Son retour coïncide avec frappes cadrés, buts. A la 10e et 50e, il a rappelé son importance au PSG. Vif et intelligent, il est en train de prendre de l’ampleur dans cette équipe du PSG. Il a joué collectif, il a utilisé toute sa palette pour faire mal aux Héraultais. Il est cette lumière qui permet encore le PSG de briller cette saison. Patron. Remplacé par Moise Kean à la 81e minute.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG