Restez connectés avec nous
Ligue1 – Fernandez « Il y a beaucoup trop de différences » mentalement entre l'OM et le PSG

Anciens

Anciens – L’hommage de Djorkaeff pour Luis Fernandez

       Luis Fernandez, que ce soit en tant que joueur (1978-1986) ou entraîneur (1994-1996, puis 2000-2003), a marqué l’histoire du Paris Saint-Germain. Certes, il est le coach qui a mis Ronaldinho sur le banc, mais c’est aussi l’un des joueurs à avoir remporté le premier championnat de France du PSG (1986), le second en tant que coach (1994) et la Coupe D’Europe des vainqueurs de coupe (1996). Des choses bien trop oubliées, d’après Youri Djorkaeff, qui lui a rendu un très bel hommage dans les colonnes de So Foot.

« C’était un entraîneur avec une carrure. Luis fait partie de cette trempe de gars capables de lever une armée alors qu’on est trois pour faire la guerre. Je le connaissais bien. (…) Ça a marché tout de suite. C’était un entraîneur qui prenait des risques. Il allait de l’avant, il n’était pas académique. Les gens se sont arrêtés sur l’épisode Ronaldinho, mais à mon époque, il faisait des matchs à quatre attaquants ! C’était quelqu’un qui faisait des coups, qui cherchait des gens sur les couloirs, qui montaient. C’était un PSG très offensif. »

   De belles paroles de l’ancien international Français, qui a eu L. Fernandez comme entraîneur sur la saison 1995-1996. S’il a parfois été trop dur dans les duels quand il était sur les terrains, et un peu violent une fois sur le Banc, Fernandez avait au moins cette qualité de mener les hommes. Il voulait un groupe fort, qui joue et tente des choses. Cela ne s’est pas toujours passé comme prévu, mais au moins il n’avait pas froid aux yeux. Entre son caractère et ses tactiques, il serait intéressant de le voir coacher le PSG d’aujourd’hui.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens