Restez connectés avec nous
Didier Domi partage ses très bons souvenirs sur Ronaldinho "l'élégance brésilienne"
© Photo Icon Sport

Anciens

Didier Domi partage ses très bons souvenirs sur Ronaldinho « l’élégance brésilienne »

Didier Domi, ancien défenseur gauche passé par le Paris Saint-Germain en temps que Titi puis professionnel (1991-1999 et 2001-2004) a livré pour FranceFootball ses souvenirs concernant Ronaldinho, actuellement sous les projecteurs pour son emprisonnement au Paraguay, où il a fêté ses 40 ans. L’ex latéral du PSG évoque des moments exceptionnels, remplis de respect, et la touche de balle artistique de Ronnie. 

«Ronaldinho, ce ne sont pas des bons souvenirs, ce sont de très bons souvenirs. A chaque entraînement, tu as quelqu’un qui est capable lui seul de faire des gestes que tu n’as jamais vu ! Toutes les semaines, tu as un nouveau geste. Et ce qui est super avec Ronnie, c’est qu’il fait ça sans chambrer. Quand il fait son extérieur-intérieur : la virgule. Et puis ses contrôles de la poitrine… Tout le monde en fait mais lui, c’était élégant. Tout ce qu’il faisait avait une élégance propre à lui. Une élégance brésilienne qu’on ne retrouve plus maintenant. 

Domi « Ronaldinho et Jay-Jay Okocha, je voyais deux artistes. »

Je me rappelle aussi de la fin d’un entraînement au Parc des Princes. Je ne sais pas combien on était. C’était un exercice entre Ronaldinho et Jay-Jay Okocha où il ne fallait faire que deux-trois touches (sans que le ballon ne touche le sol). C’était du délire : des amortis de la poitrine, le ballon leur collait… C’était exceptionnel. Je voyais deux artistes. L’Afrique d’un côté et le joga bonito de l’autre. C’était vraiment magique parce qu’ils n’ont pas fait deux échanges ! Ils en ont fait une quinzaine voire une vingtaine. J’avais l’impression de voir du cirque tellement ils étaient à l’aise techniquement.»

Difficile de ne pas aller dans le sens de Domi tant les Ronaldinho et Okocha sans aucun doute parmi les plus grands joueurs techniquement parlant qui aient joué au football. Le Brésilien a marqué l’histoire de ce sport avec des gestes exceptionnels qui resteront dans les mémoires. Le seul regret étant qu’il n’avait pas le sérieux pour faire une carrière pleine au haut niveau. Mais cela fait aussi parti de ce personnage si marquant, ce joueur qui voulait simplement profiter de la vie en vivant dans sa passion. C’est ainsi aussi qu’il a dégagé autant de beauté et de joie dans son football.

C’est le genre de joueur qui font aimer ce sport et que tout le monde a envie de voir jouer. Tous ses anciens coéquipiers ont pu en profiter. Voir Okocha au quotidien devait aussi être quelque chose. En tout cas, c’est un honneur d’avoir de tels joueurs dans l’histoire du PSG.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens