Restez connectés avec nous
Lama parle de la Champions Cup

Anciens

Les Qataris, ça ne se refuse pas pour Lama

L’arrivée des repreneurs qataris a Paris continue à faire débat. Pour Bernard Lama, une telle opportunité devait forcément être saisie.

« Aucun club n’aurait refusé l’arrivée des Qataris. La donnée économique est primordiale si on veut aller vers le haut niveau. A Paris, on a besoin d’un grand club qui attire les foules et achète des joueurs. Le club a aujourd’hui de bons joueurs et ce n’est pas pour rien qu’il est premier aujourd’hui », analyse l’ancien gardien de but des Rouges et Bleus, sur la chaîne Cfoot.

Ancien coéquipier d’Antoine Kombouaré, le Guyanais est toujours ami avec le Kanak. Il digère mal son éviction. « On peut reprocher au PSG sa communication qui n’est pas très bonne comme le cas Antoine. Il a fait un bon boulot et c’est dommage qu’il ne soit pas allé au bout de la saison. Il est toutefois sorti la tête haute et j’espère qu’il retrouvera un club. Ancelotti ? Son palmarès parle pour lui. Il a réussi à Milan, à Chelsea. Il n’a donc pas le choix de faire autre chose avec Paris », conclut Lama.

Actuellement, l’ancien portier de l’équipe de France consacre une grande partie de son temps à l’association Diambar qu’il a créée avec des copains sportifs (dont Patrick Vieira, Jimmy Adjovi-Boco). L’objectif de cette association est de profiter de l’engouement de la jeunesse pour le foot pour promouvoir l’éducation en Europe et dans les pays en développement.

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens