Restez connectés avec nous
Pour Dahleb, Cavani est dans le top 5 des attaquants du PSG, voire en tête
©Photo Icon Sport

Anciens

Pour Dahleb, Cavani est dans le top 5 des attaquants du PSG, voire en tête

Mustapha Dahleb, ancien milieu offensif du Paris Saint-Germain (1974-1984) et 3e meilleur passeur de l’histoire du club, a évoqué auprès de France Football le départ cet été d’Edinson Cavani, buteur de 33 ans qui est arrivé à la fin de son contrat et ne prolongera pas pour finir la saison 2019-2020. L’ancien international algérien tente d’estimer l’importance du Matador dans l’histoire du club, en plus d’être premier au classement des buteurs avec 200 réalisations.

Dahleb « Il a quand même eu quelques handicaps. »

« Comme il n’y a plus que les chiffres qui comptent, ils parlent pour lui. C’est phénoménal tous les buts qu’il a marqués pour le Paris-SG. En sachant qu’il n’a pas souvent été mis dans des conditions optimales, cela donne davantage de valeur à sa performance. Il a quand même eu quelques handicaps, avec Zlatan Ibrahimovic qui était là, à son poste, dans le même rôle. Ensuite, Kylian Mbappé et Neymar sont arrivés.

Dans le football, chaque période est particulière mais le point commun à tous est de faire la différence. Il s’agit toujours de ça. Je peux citer (François) M’Pelé, bien sûr, que j’ai connu à l’époque, un monsieur comme Carlos Bianchi, c’était exceptionnel, il marquait même sans occasion de but. Pour moi, ils étaient des extraterrestres. David Ginola, c’était exceptionnel. Et il ne faut pas oublier Pauleta.

Dahleb « Sacré athlète, sacré compétiteur. »

Bien sûr, j’ai une place pour Edinson Cavani dans mon top 5. Et si on parle de résultats, on va même le mettre en tête. Parce qu’aujourd’hui, ce sont les chiffres qui parlent, c’est comme ça. Sacré athlète, sacré compétiteur, Cavani a profité des nombreux talents autour de lui mais il a été plutôt régulier. Et puis, quand il était en pleine forme, peu importe sa position, marquer, il en faisait son affaire, ce n’était pas un souci pour lui. »

En effet, même si on peut avoir à l’esprit qu’il a été bien aidé par ses coéquipiers, le nombre de buts inscrits par Cavani force le respect. Surtout qu’il n’a pu que très rarement tirer un coup-franc ou un penalty à cause des présences de Zlatan Ibrahimovic et Neymar. Il n’a même pas pu vraiment jouer dans l’axe avec le Suédois, même s’il était finalement relativement souvent en position de marquer. Il ne s’agit pas forcément de dire que le Matador est le plus grand buteur de l’histoire du club. Chacun a eu son contexte et un nombre d’années différent.

Cependant, il a une place importante dans l’histoire grâce de grandes qualités de buteur et une détermination toujours plaisante. Il a une combativité et un sens du collectif qui font du bien à n’importe quelle équipe. D’ailleurs, son club prochain club réussira un joli coup avec son recrutement. Quant au PSG, il a décidé de tourner la page, ce qui n’est pas illogique avec plusieurs blessures, une fin de contrat et un successeur trouvé (Mauro Icardi). Mais il ne s’agira pas d’effacer Cavani.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens