Restez connectés avec nous
Anciens - Laurent Blanc vers Valence, Emery a des pistes selon L'Equipe
©IconSport

Autour du PSG

Anciens – Laurent Blanc vers Valence, Emery a des pistes selon L’Equipe

Ce lundi, L’Équipe a fait le point sur les situations de plusieurs entraîneurs actuellement libres. Outre l’intérêt mutuel entre le Paris Saint-Germain et Massimiliano Allegri, le quotidien sportif a évoqué le cas de deux anciens coachs parisien : Laurent Blanc, libre depuis son limogeage en 2016 après 3 années au club, et Unai Emery, qui a été sur le banc du PSG de 2016 à 2018 puis sur celui d’Arsenal pendant un peu plus d’un an. Le premier pourrait se diriger à Valence, alors que le second aurait diverses pistes possibles dans les pays latins.

« Si cette piste espagnole devait ne pas se concrétiser, Blanc resterait ouvert à d’autres possibilités. »

« Blanc s’est adjoint les services du très influent agent portugais Jorge Mendes. Avec lui, une destination ressemble à une évidence : Valence, qui vient de se séparer d’Albert Celades. La très grande proximité entre le représentant de Cristiano Ronaldo et Peter Lim, le propriétaire du club espagnol, a facilité de nombreuses transactions de joueurs, comme les transferts de Gonçalo Guedes, Eliaquim Mangala, Gabriel Paulista. (…) Blanc peut considérer ce projet excitant. (…)

Même s’il n’est pas le seul à figurer sur la liste des dirigeants de Valence, il semble en bonne place et présente le profil idoine, entre expérience, palmarès et philosophie de jeu. (…) Pour l’heure, la direction du Valence CF étudie, prospecte, réfléchit et observe. Si cette piste espagnole devait ne pas se concrétiser, Blanc resterait ouvert à d’autres possibilités. Même si sa priorité est de retrouver un club, reprendre en main une sélection étrangère, par exemple, ne le rebuterait plus, alors qu’il avait refusé le Maroc il y a quelques mois. (…)

Emery a plusieurs options éventuelles.

Si Emery était allé à Paris pour franchir un palier, ses passages dans la Ville-Lumière puis à Arsenal restent discutés, et cela explique sans doute pourquoi il n’est pas cité dans les top clubs où les affaires tanguent ces derniers mois. En revanche, son nom circule à l’échelon du dessous, en particulier en Liga, où le triple vainqueur de la Ligue Europa avec le Séville FC (de 2016 à 2018) reste estimé et où il se verrait bien rebondir. (…) Récemment, ce sont le Betis, la Fiorentina et Benfica qui l’auraient ciblé. Distancé pour le titre, le club lisboète a limogé Bruno Lage et chercherait, selon les médias locaux, un technicien expérimenté au CV garni. »

Même si on se méfie généralement des affirmations du quotidien sportif, le tout est relativement crédible. Du moins, il est pensable que Blanc tente le défi de Valence et qu’Emery se relance dans l’un des clubs cités. On note en tout cas qu’aucun des deux anciens du PSG ne s’approche d’un des tops clubs européens. Ce qui n’est pas illogique, puisque leurs bilans ont la même ombre : des parcours décevants en Ligue des Champions. Même si Blanc arrivait au moins à dépasser le 8e de finale. La suite a été très décevante, avec quelques choix décevants.

Maintenant, on attend de voir où ces coachs pourront rebondir. Même s’il y a eu des déceptions, on ne peut pas dire qu’ils n’ont pas de qualité. Emery a mené le PSG dans quelques excellents matchs (comme le 4-0 contre le FC Barcelone) et Blanc avait su installer une très bonne qualité de jeu régulièrement. On leur souhaite en tout cas de se relancer.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG