Restez connectés avec nous
Antonetti je ne pense pas que ce soit les choix qui ont fait que le PSG a perdu

Autour du PSG

Antonetti « je ne pense pas que ce soit les choix qui ont fait que le PSG a perdu »

Dans le Canal Football Club, Fredéric Antonetti, qui a entraîné plusieurs clubs de Ligue 1 et est consultant sportif, est revenu sur le 8e de finale aller de Ligue des Champions perdu 3-1 par le Paris Saint-Germain contre le Real Madrid. Selon lui, contrairement à ce qu’on a pu voir parfois, les choix du coach Unai Emery ne sont pas les causes de la défaite.

« Quand on est entraîneur, on est payé pour faire des choix. Je pense que pour Thiago Silva le choix était fait depuis longtemps. Il faisait tourner en défense centrale avec Presnel Kimpembe et Marquinhos. Emery, il a des choix à faire et il le fait. Après je ne pense pas que ce soit les choix qui ont fait que le PSG a perdu. Quand je regarde le match, Kimpembe à fait un bon match.

Il faut aider à la récupération du ballon’

Après il faut parler de l’arrière gauche. Berchiche pour 15 millions c’est n’importe quoi. Il n’a pas le niveau. Cela se voit comme le nez au milieu de la figure.

Les trois de devant, ils ne défendent jamais. Même Cavani qui défendait avant ne le fait plus. Quand tu joues avec une équipe à valeur égale, on ne peut pas ne pas défendre. Il faut aider à la récupération du ballon. »

Ne pas tout remettre en cause.

Tout n’a pas été parfait mercredi soir, mais il ne faut pas dramatiser. On juge souvent un match sur le prisme du score final. Mais il ne faut pas oublier le fond et la qualité de jeu. Dans le jeu, le club parisien a fait jeu égal contre le Real Madrid et a même dominé par moment.

Le choix de Meunier pour bloquer le couloir de Marcelo a marché un moment. Il a permis à Dani Alves de jouer plus haut, de faire du pressing et amené du danger. Cela coïncide avec une période de domination parisienne dans le camp madrilène. Emery n’a pas fait ce choix par hasard. Tout a été préparé à l’entrainement, on imagine mal le coach parisien ne pas avoir travaillé ce système. On peut être déçu de la non entrée d’Angel Di Maria, puisqu’il est très en forme en 2018. C’est sans doute le point le plus difficile à comprendre, mais ce la peut être tactique. Et le PSG n’était vraiment pas loin de gagner.

Quant au manque de défense des attaquants, Antonetti exagère un peu. Cela manque parfois en Ligue 1, mais on a vu de vrais efforts en Ligue des Champions. Les Parisiens savent qu’ils doivent se donner à fond et connaissent assez la compétition.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG