Restez connectés avec nous
Badiane «ceux qui attendent du Laurent Blanc bis risquent d’attendre longtemps»

Autour du PSG

Badiane «ceux qui attendent du Laurent Blanc bis risquent d’attendre longtemps»

Pour le site lestitisdupsg, l’ancien joueur formé au Paris Saint-Germain, Jean-Michel Badiane, a évoqué plusieurs points et notamment les deux joueurs Presnel Kimpembe et Jean-Kevin Augstin, tous deux formés au club et présent aujourd’hui au sein de l’effectif professionnel. 

« Presnel Kimpembe, que dire, si ce n’est que plus que représenter l’avenir du club, il en représente déjà le présent ! Ce qui est dans sa progression, une étape importante dans sa jeune carrière, à travers sa sérénité à chaque fois qu’il est aligné il démontre qu’il représente une véritable solution pour le club, même si Thiago Silva et Marquinhos lui sont préférés à juste titre vu ce qu’ils proposent tous les deux…Le fait que Presnel ne nous fasse à aucun moment ressentir de différence dans le rendu équipe, constitue en soi une étape très importante pour lui et le club…

J-K, lui aussi doit être considéré comme une solution d’avenir pour le club ! Il s’agit paradoxalement pour lui d’une saison très importante, car même si son temps de jeu ne sera pas forcément très conséquent, il représente une solution soit en remplacement d’Edinson Cavani ou même en complément de celui-ci, selon les systèmes tactiques ou les physionomies de matchs…Beaucoup attendent un joueur au CV important au poste d’avant-centre, mais aujourd’hui qui est dispo pour également aider le club en Champion’s League ? En attendant en ce qui me concerne, je réfute l’argument de l’âge, alors oui il a peu d’expérience, mais laissons le travailler et prendre les responsabilités que lui donnera le vestiaire !»

L’ancien parisien est aussi revenu sur l’arrivée d’Unai Emery à la tête du PSG à la place de Laurent Blanc. Selon lui, les critiques sont normales, mais il faut aussi lui laisser le temps d’adapter sa façon de fonctionner qui est bien différente de celle de son prédécesseur.

« Je pense qu’en ce qui concerne le coach Emery, il a du s’adapter à de nombreux paramètres qui ne sont jamais évidents…Peu importe qui vous êtes, c’est normal, mais il s’agit d’une adaptation qui concerne également son groupe qui avait certaines habitudes de travail et cela a mis un peu de temps. Mais je pense que les choses sont bien plus claires aujourd’hui. Ceux qui critiquent Emery ont bien évidemment le droit de le faire, encore faut-il argumenter, ceux qui attendent du Laurent Blanc bis risquent d’attendre longtemps ! En plus du fait qu’ils n’ont sûrement pas du beaucoup voir évoluer les équipes d’Emery en Liga…Un entraîneur arrive toujours avec une envie de changer certaines choses, le juger de façon hâtive positivement ou négativement d’ailleurs, constitue à mon sens une erreur mais si beaucoup prennent beaucoup de plaisir à faire et défaire des statuts dans le football tous les 3 mois. »

Ce mercredi le PSG affronte Arsenal en Ligue des Champions, un match qui déterminera certainement lequel finira premier de la poule. Selon Badiane il s’agit du match le plus important de cette première partie de saison. Notamment par l’affiche puisqu’il s’agit de deux bonnes équipes européennes, mais aussi par l’enjeu de ce match.

« Il s’agit du match le plus important de notre première moitié de saison et tout le monde en est conscient. Les deux équipes ont fait un sans faute depuis leur première confrontation et paradoxalement, malgré le résultat nul, j’y avais vu beaucoup de cohérence de la part du PSG. Nombreuses avaient été les occasions malheureusement non converties mais le contenu avait été en rapport avec les standards du PSG. Gage aux parisiens de reproduire cette performance à l’Emirate Stadium avec cette agressivité nécessaire offensivement pour marquer des buts et aller chercher cette première place du groupe, capitale. »

Le meilleur match du PSG est certainement la rencontre allée face à Arsenal (1-1), les Parisiens auraient pu l’emporter et se sont procurés de nombreuses occasions. Sur une excellente dynamique depuis 10 matchs, les hommes d’Unai Emery sont très attendus ce mercredi. Tout d’abord pour confirmer, mais aussi pour prouver que cette équipe est bien présente sur la scène européenne. En cas de victoire les critiques seront certainement atténuées, même si les journalistes déclareront évidemment qu’il s’agit simplement d’un match de poule. Mais, pour la plupart des supporters, un succès en Angleterre serait forcément rassurant pour la suite, mais viendrait aussi conclure finalement une très bonne première partie de saison.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG