Restez connectés avec nous
Ben Arfa revient sur sa mise à l'écart au PSG, qui lui a fait "payer" son honnêteté

Anciens

Ben Arfa revient sur sa mise à l’écart au PSG, qui lui a fait “payer” son honnêteté

Hatem Ben Arfa, milieu offensif de 32 ans du Stade Rennais, s’est confié au micro de France 3. L’occasion pour lui de revenir sur son passage très décevant au Paris Saint-Germain (2016-2018). Après une première année entre méformes et performances ratées, il a été mis de côté pour les matchs. Selon lui, c’était une injustice due au fait qu’il avait fait des remarques honnêtes sur des erreurs commises au sein du club.

“J’ai beaucoup travaillé. Cela a été une grosse épreuve, je n’étais pas préparé à vivre ça, c’est hors du commun d’être au placard d’un coup, pour un truc non sportif. Cela fait très mal, tu n’es pas préparé. Il faut prendre du recul pour t’apaiser, quand tu subis de l’injustice. J’étais tranquille, je me disais que ça allait passer. Mais au fond de moi, il y avait de l’incompréhension.

Ils me l’ont fait payer à leur façon mais moi, cela m’a rendu plus fort.”

Je n’aime pas la médiocrité et quand je vois que quelque chose ne va pas, il faut que je le fasse savoir parce que je veux que l’environnement progresse. J’ai appris que comme je n’étais pas un mouton, les épreuves allaient s’acharner sur moi parce que les gens veulent te faire payer ton honnêteté. En vérité, quand tu es droit, tu vois que ceux qui ont le pouvoir veulent te le faire payer. Ils me l’ont fait payer à leur façon mais moi, cela m’a rendu plus fort.”, propos de Ben Arfa relayés par RMC Sport.

Ce qui est impressionnant dans ce discours, c’est que l’on ne retrouve pas la moindre trace de remise en question. Comme si tout était de la faute du PSG. Qui n’a sans doute pas été parfait, mais il faut savoir garder une certaine mesure. Personne au club ne l’a fait arriver après ses vacances en 2016 en étant très hors de forme. Ni ne l’a forcé à mettre beaucoup de temps avant de faire en sorte d’être dans les bonnes conditions pour être performant. Ni n’était sur le terrain pour faire en sorte qu’il fasse de mauvaises performances avec un esprit trop personnel.

Sa mise à l’écart du groupe pour les matchs pouvait s’expliquer sportivement, même si d’autres éléments ont pu jouer. En tout cas, il savait dès l’été 2017 qu’il ne jouerait plus et a décidé de rester malgré tout. De quoi toucher un beau salaire une année de plus. Difficile alors de plaindre ce joueur. S’il s’estime plus fort aujourd’hui (7 buts et 5 passes décisives cette saison avec Rennes), tant mieux pour lui. On n’a surtout compris qu’il n’a pas la mentalité pour faire partie des plus grands.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens