Restez connectés avec nous
Berchiche compare l'intensité de la Liga avec celle de la Ligue 1
©IconSport

Autour du PSG

Berchiche compare l’intensité de la Liga avec celle de la Ligue 1

Passé par le Paris Saint-Germain de 2017 à 2018, Yuri Berchiche, latéral gauche de 30 ans de l’Athletic Bilbao, a évoqué auprès de Marca l’enchaînement des matchs qu’il effectue en ce moment avec son club, comparable à celui qu’il avait lorsqu’il évoluait sous le maillot parisien. Avec une intensité différente, nuance t’il.

“Si j’ai déjà vécu une succession de matchs aussi exigeante ? Ça va, c’est comme quand j’étais à Paris. On jouait très souvent tous les trois jours avec les deux coupes nationales. Mais la-bas on ne jouait pas avec l’intensité et l’exigence que nous avons ici maintenant. Ici toutes les équipes jouent beaucoup, il y a beaucoup de stress, beaucoup de charge de travail. Le championnat d’Espagne est très exigeant.”

Jouer tous les trois jours n’est pas forcément une chose contraignante pour les clubs de football, qui doivent avoir un effectif assez étoffé pour enchaîner. Certains joueurs préfèrent même ce rythme. Mais on peut facilement penser que l’intensité est différente pour Berchiche aujourd’hui. Non seulement parce que c’est une période particulière après une longue coupure. Aussi, et surtout,  parce qu’en jouant au PSG vous avez généralement le ballon, vous imposez le rythme, l’intensité est donc différente. Surtout qu’en Ligue 1 la plupart des équipes qui affrontent le club parisien passent l’essentiel de leur temps à attendre et défendre.

En Liga, les mentalités sont différentes, il y a moins de rigueur défensive et la plupart des équipes jouent avec énormément d’intensité pour mettre le jeu en avant. Quitte à prendre des risques. Il n’est pas rare d’ailleurs de voir énormément de buts même lorsqu’un Real Madrid ou FC Barcelone affronte une équipe du milieu de tableau. Le niveau est aussi plus homogène avec 7-8 équipes de très haut niveau et régulièrement présentes sur la scène européenne en Europa League ainsi qu’en Ligue des Champions. Pour le spectacle, c’est forcément plaisant. On peut espérer que la Ligue 1 finisse par se tourner un peu plus vers cette envie de jouer, même s’il y a une logique à vouloir bien défendre.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG