Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Bitton souligne la bonne préparation du PSG pour la Ligue des Champions et le rôle que peut avoir Cavani

Bitton souligne la bonne préparation du PSG pour la Ligue des Champions et le rôle que peut avoir Cavani

Certains pensent que la Ligue 1 ne permet pas de préparer au mieux le Paris Saint-Germain à la Ligue des Champions, mais les derniers matchs ont montré au contraire de belles oppositions. Lors de sa sortie hier soir en zone mixte après la victoire contre l’OL (4-2), le directeur sportif Leonardo a tenté de redonner ses lettres de noblesse au championnat français et ce n’est pas Stéphane Bitton, journaliste à France Bleu, qui dira le contraire :

“On l’avait dit, c’était la répétition parfaite avant Dortmund. Le PSG a répondu présent malgré quelques frayeurs. Mais Paris a battu un huitième de finaliste de la Ligue des Champions, car Lyon jouera face à la Juve. Le PSG marque beaucoup de buts. C’est la défense qui a un petit peu craquouillé. »

Le PSG a connu deux périodes sans ballon lors de cette rencontre. Si les quinze premières minutes du match ont été lyonnaises et vaines, les vingt qui ont suivi le « csc » ont connu un autre succès avec 2 buts en 5 minutes avant que le club parisien ne tue les derniers espoirs rhodaniens par l’intermédiaire de Cavani. Même lorsqu’il est dominé, le PSG plie mais rompt rarement et ce malgré l’absence de 4 titulaires en puissance (Silva, Marquinhos, Bernat et Neymar).

« Mais ce n’est pas trop inquiétant car Marquinhos et Thiago Silva n’étaient pas là. Ce n’est pas la même équipe sans la charnière centrale. Enlevez Varane et Sergio Ramos au Real Madrid, enlevez Piqué et Lenglet au Barça et tout de suite ce n’est plus la même limonade. Paris va plutôt bien. A gauche, si le PSG peut récupérer Juan Bernat, ce ne serait pas mal du tout. Dans l’axe, il faudrait que Kimpembe soit plus rigoureux car il a de temps en temps des oublis. »

Malgré l’absence de son créateur numéro 1 en la personne de Neymar, de son capitaine et de son premier lieutenant avec Silva et « le Marquis », le PSG a su déjouer les plans lyonnais et la charnière assez inexpérimentée Kimpembé – Kehrer a finalement tenu le choc. On attend cependant le retour des trois Brésiliens et de Bernat pour apporter une touche de sérénité supplémentaire, ce qui ne sera pas négligeable vu les prochaines échéances.

« Cavani n’a peut-être pas dit son dernier mot »

Cavani ?

« Cela a été un grand plaisir de voir le Matador marquer le quatrième but et plier le match. Cavani retrouve de la confiance au moment où Icardi en perd un petit peu. De là à penser qu’il puisse intégrer le onze du PSG au coup d’envoi, je ne pense pas. Tuchel est plutôt fidèle à ses schémas tactiques, et à Icardi. Malheureusement, car je pense que Cavani mériterait mieux. Mais Edi Cavani n’a peut-être pas dit son dernier mot. Allez savoir ce qui se passera en une semaine. »

Le retour du Matador a été salué et ovationné par tout un Parc des Princes en ébullition sur son tir victorieux ! Non seulement le public pouvait exulter de voir son équipe enfin tuer le match mais le fait que ce soit par son meilleur artilleur a rendu l’action encore plus forte. Après un départ avorté, le buteur uruguayen a pu mesurer tout l’amour que lui porte le public parisien et nul doute que ça lui donnera les ressources nécessaires pour finir l’année en beauté. Qu’il s’inspire notamment de Pauleta qui a tout donné lors de sa dernière saison afin de reprendre sa place de titulaire au PSG et qui lui avait demandé publiquement de rester le 9 Janvier dernier lors du tirage au sort des demies finales de la Coupe de la Ligue. L’histoire n’en serait alors que plus belle.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG