Restez connectés avec nous
Bruno Derrien "Je trouve le penalty assez sévère...On a dû donner des consignes très fermes"

Autour du PSG

Bruno Derrien “Je trouve le penalty assez sévère…On a dû donner des consignes très fermes”

Éliminé après un match tragique sur tous les points, le Paris Saint-Germain a fait l’objet en fin de rencontre, d’une décision motivée par l’assistance vidéo. Le malheureux Presnel Kimpembe (défenseur de 23 ans), s’est vu être rappelé à l’ordre par l’arbitre de la rencontre pour une main dans la surface qui fit basculer ce huitième de finale, en véritable cauchemar pour le club de la capitale. L’ancien arbitre international, Bruno Derrien est revenu à travers une chronique sur Eurosport, sur cet événement “compliqué“.

“Le penalty contre le PSG ? Pour moi, il y a main. Mais la question aujourd’hui, était-elle intentionnelle ? Ça relève de l’appréciation de chacun. Moi, je trouve ce penalty assez sévère. Une main intentionnelle ? C’est toujours difficile de juger l’intention d’une main parce que c’est totalement subjectif. Il faut rappeler la règle. Une main, pour être sanctionnée, elle doit être commise de manière intentionnelle. C’est-à-dire qu’il doit y avoir un mouvement du bras vers le ballon.

Tout cela est assez compliqué.”

Manifestement, Monsieur Skomina a estimé que cette main était intentionnelle, donc devait être sanctionnée. D’autres auraient pu estimer qu’à partir du moment que Kimpembe tournait le dos au ballon, il ne l’a pas vu arriver. Tout cela est assez compliqué. Je pense qu’à la commission de l’arbitrage de l’UEFA, on a dû donner des consignes très fermes concernant les mains et les mains dans la surface pour qu’il y ait une certaine forme d’uniformité dans la sanction de ces mains.”, a déclaré Derrien.

A travers ces propos, on comprend que l’appréciation du caractère intentionnel est toujours compliquée à appréhender pour un arbitre, même avec l’aide de la VAR, d’ailleurs expliquée par l’UEFA. Notamment sur cette action, dos au ballon au moment de la frappe, le mouvement de corps de Presnel Kimpembe semble davantage naturel que volontaire. Il est vrai que le bras est décollé du corps, mais la prise de cette décision reste sévère.

Erreur de la part de l’arbitre ou faute d’appréciation de ses assistants, la question n’est pas là mais plutôt comment le PSG a pu offrir tellement d’occasions à cette équipe de Manchester United ? Peu séduisants dans le jeu, les Mancuniens sont tout de même parvenus à éliminer les joueurs de Thomas Tuchel sur des moitiés d’occasions. La remise en question de tout un club est désormais fondamentale afin d’avancer et de surpasser des démons, toujours présents.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG