Restez connectés avec nous
Canal plus refuse de payer les droits télé de cette année, la LFP s'interroge

Autour du PSG

Canal plus refuse de payer les droits télé de cette année, la LFP s’interroge

A l’arrêt pour cause de pandémie de Coronavirus, la Ligue 1 Conforama, à l’image des autres championnats en Europe, est arrêtée. Une situation économique catastrophique pour les clubs, mais également pour les diffuseurs. Et Canal+ refuse de payer ses droits TV à cause du Covid-19. Une situation qui déplaît forcément à la Ligue de Football Professionnel, qui ne comprend pas ce choix, comme le rapporte Le Parisien.

« La LFP juge la position de Maxime Saada d’autant plus incompréhensible que Canal+ diffusera toujours la Ligue 1 la saison prochaine (quand elle aura lieu). Pour la période 2020-2024, le partenaire histoire du Championnat de France a en effet racheté pour 330 M€ — un montant non négligeable — le lot 3 à BeIN Sports lui permettant de retransmettre 76 rencontres par saison, le samedi à 21 heures et le dimanche à 17 heures.

« l’esprit du moment est à la solidarité »

Pour l’instance de la rue Léo-Delibes, Canal + se tire tout simplement une balle dans le pied en affaiblissant les clubs. Le versement d’avril concerne la part de notoriété des équipes. Ce sont les grosses écuries du championnat qui sont concernées — le PSG, l’OM, l’OL. La chaîne prend donc le risque de se fâcher avec les formations qu’elle retransmet le plus, autre originalité de son action.

Le football français estime par ailleurs que l’esprit du moment est à la solidarité même s’il a beaucoup de mal, lui-même, à  trouver l’union. Les joueurs, partout en Europe, font des efforts et chacun, dans l’écosystème du football, tente d’y mettre du sien dans un univers pourtant hyperconcurrentiel. »

C’est en effet plutôt triste de voir le diffuseur agir ainsi, mais on peut bien comprendre que la situation n’est pas simple financièrement. Les clubs ne sont pas les seuls à beaucoup perdre d’argent. Cependant, cela reste un geste qui est loin de la solidarité que l’on voit en général dans cette période. On peut espérer que les discussions permettront de revenir à quelque chose d’un peu plus appréciable et positif. Même si, encore une fois, on peut deviner que le diffuseur n’est pas arrivé à un tel choix par plaisir.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG