Restez connectés avec nous
Chaudel "Le naming du Parc ? L'idéal serait d'avoir un stade plus grand"

Autour du PSG

Chaudel « Le naming du Parc ? L’idéal serait d’avoir un stade plus grand »

Le Paris Saint-Germain a lancé l’opération il y a maintenant moins d’une semaine mais le sujet aura eu le mérite d’alimenter pleinement les débats. Le PSG peut-il accoler une marque au Parc des Princes, pour continuer à faire grandir ses partenariats via le naming. Le fondateur de l’Observatoire du Foot Business, Vincent Chaudel est lui totalement pour, surtout pour contenter l’UEFA et le fair-play financier :  

« Le PSG peut viser ainsi entre 10 et 15M€ par an. Le club parisien doit montrer sa bonne volonté auprès de l’UEFA et de son fairplay financier, notamment en réduisant comme il s’est engagé à le faire le poids de ses sponsors qatariens et en augmentant les autres, explique le spécialiste. Vu la capacité du Parc, très en deçà des stades de ses principaux concurrents européens, le PSG a une marge limitée. Il peut augmenter les tarifs de sa billetterie ou miser sur ces 10 à 15M€ pour combler un peu son retard sur ses rivaux. L’idéal serait évidemment d’avoir un stade plus grand. »

Si on regarde le classement des stades européens en fonction de leur capacité, on retrouve le Camp Nou du FC Barcelone en tête avec plus de 99 000 places. Avec légèrement plus de 48 000 places, soit moins de la moitié, le Parc des Princes arrive lui à la 67ème place, entre le stade de Sunderland (actuel 10ème en One League, 3ème division anglaise) et celui de Nuremberg (actuel 14ème en 2ème division allemande).

Devant l’antre du club parisien, on retrouve notamment Anfield où évolue Liverpool (45ème avec 54 000 places) et Eithad Stadium de Manchester United (41ème avec 55 000).

La situation du PSG est donc bien différente de certains cadors, plus proche d’autres mais toujours derrière. Il n’y a finalement que Stamford Bridge, le stade du Chelsea FC, qui se classe moins bien à la 86ème place avec un peu moins de 42 000 places.

Etant déjà soumis à plus d’impôts et de charges et bénéficiant de moins de droits TV que dans d’autres championnats, le PSG est également loin derrière en termes de billetterie.

Trouver d’autres sources de revenus est donc nécessaire si le club de la capitale veut pouvoir rivaliser avec les autres clubs européens, mais peut-on vraiment accepter de mettre des pubs partout, sur tout, même sur un monument tel que le Parc ? Pour cette somme qui plus est ? Cela représente un tour ou deux de plus en Ligue des Champions ou la vente d’un joueur supplémentaire par exemple. Pas de quoi bafouer une fois encore son histoire.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG