Restez connectés avec nous
Degorre "Pour Ben Arfa, il était hors de question de partir alors qu'il avait envie de s'imposer"

Autour du PSG

Degorre « Pour Ben Arfa, il était hors de question de partir alors qu’il avait envie de s’imposer »

Hatem Ben Arfa arrive enfin à la fin de son aventure au Paris Saint Germain. Damien Degorre, journaliste de L’Equipe est revenu dans sa chronique sur l’échec de longue durée du milieu offensif de 31 ans qui n’a plus joué depuis 1 an, et a expliqué ses envies pour la suite.

« Les deux parties, le joueur d’un côté, le club de l’autre, en ont fait une question de principe. Pour le PSG, il était hors de question de verser des indemnités de départ à un joueur dont ils ne voulaient plus. Mais pour le joueur, il était hors de question de partir alors qu’il avait envie de rester et de s’imposer dans ce club. 

Il s’est entraîné et a continué de garder l’estime de ses partenaires. Il a continué de garder le respect des ses partenaires, ce qui est très important, par ce qu’il montrait à l’entraînement par son implication au quotidien, par ses petits mots sympas à la veille d’un match important.

montrer au PSG qu’ils ont eu tort’

Mais, ne pas voir Hatem Ben Arfa jouer au foot est un immense gâchis. Pour lui, pour le club qui pourrait l’employer, pour les spectateurs et téléspectateurs qui ont envie de rêver un petit peu. Ben Arfa en a conscience. 

Ces derniers jours, plusieurs témoins au Camp des Liges m’ont confié qu’à l’entraînement, il était à bloc, qu’il se projetait déjà sur la saison suivante et qu’il entendait bien montrer au PSG à Nasser al-Khelaïfi, Antero Henrique et Unai Emery qu’ils ont eu tort de ne pas lui faire confiance. »

Ben Arfa a encore gâché.

L’aventure au sein du club francilien aura été un énorme échec pour Hatem Ben Arfa, mais ce n’est pas la première fois pour le natif de Clamart. Sa carrière a été faite sur son unique talent qui est grand, mais avec une mentalité incompatible avec le haut niveau. Il semblait destiné à finir dans les grands clubs européens, mais il a enchaîné des expériences au goût de talent gâché par manque de professionnalisme (Marseille, Newcastle, Hull City et Paris).

Ben Arfa n’était sans doute pas bien entouré et ainsi mal préparé pour réussir dans le très haut niveau. Ses nombreux mauvais choix résument de sa carrière : ils laissent un gout amer. Son aventure parisienne en est tristement un bon résumé. Souhaitons cependant qu’il puisse rebondir ailleurs, tout en espérant qu’il ait enfin appris grâce â son échec dans son club de cœur. Même si on doute qu’il arrive à faire penser au PSG qu’il a eu spécialement tort. Au moins parce que Ben Arfa est clairement un des grands responsables de son loupé, même s’il n’est pas forcément le seul.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG