Restez connectés avec nous
Dorado "Emery, sa méthode est tranchée et tranchante...il lui faut du temps pour l'imposer"

Autour du PSG

Dorado « Emery, sa méthode est tranchée et tranchante…il lui faut du temps pour l’imposer »

France Football a décidé de venir en détails sur le parcours et la méthode d’Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain arrivé cet été pour remplacer Laurent Blanc. Et Juan José Dorado, journaliste espagnol établi en France, notamment consultant pour SFR Sports, affirme qu’il n’est pas surpris par les débuts du coach espagnol. Et il espère simplement qu’il aura le temps nécessaire pour que son style soit efficace.

« Il est proche de ses joueurs mais aussi très dur avec eux, il n’a pas d’états d’âme. Il n’a pas peur d’aller au clash. À Séville, il a écarté José Antonio Reyes alors que c’est un pur Sévillan. Pareil avec Deulofeu, à qui il reprochait de ne pas avoir la mentalité d’un pro. À Valence, il a envoyé Isco en réserve à cause de son poids.

Emery, partout où il passe, laisse des traces, parce que sa méthode est tranchée et tranchante. C’est pour cela que ça démarre toujours lentement, car il lui faut du temps pour l’imposer. C’est d’ailleurs la seule question que je me pose : est-ce qu’on lui en laissera, du temps, à Paris. »

Clairement, la méthode d’Emery est très différente de celle de Blanc. Tous les joueurs le disent, le coach espagnol est beaucoup plus proche d’eux dans les séances et ils sont plus de dialogues avec lui qu’avec l’ancien entraîneur. Seulement, ce changement violent de façon de gérer l’effectif et de travailler demande un temps d’adaptation. Il faut que les joueurs s’habituent à voir le coach leur parler un peu plus durement et demander plus d’efforts. Sans oublier qu’il veut d’autres choses sur le terrain, même si on a vu contre Bordeaux que le jeu peut encore être similaire.

Les dirigeants du PSG se sont parfois montrés un peu impatients depuis leur venue en 2011, mais Emery devrait encore avoir le temps de travailler. Changer un coach est toujours un risque et un nouvel arrivant impliquerait un autre temps d’adaptation. Et les grands coachs disponibles ne sont pas nombreux. Sans oublier que, même s’il y a eu de la déception, le début de saison du PSG est loin d’être mauvais. On a même vu du mieux sur les derniers matchs, de quoi espérer que la machine commence à se lancer.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG