Restez connectés avec nous

Adversaires

Dortmund/PSG – Witsel souligne le soutien des supporters et évoque la force offensive parisienne

Dortmund/PSG - Witsel souligne le soutien des supporters et évoque la force offensive parisienne
Publicités

Comme le coach allemand Lucien Favre, Alex Witsel, milieu de 31 ans du Borussia Dortmund, était en conférence de presse ce lundi afin d’évoquer le match des 8es de finale aller de la Ligue des Champions contre le Paris Saint-Germain demain soir au Signal Iduna Park (coup d’envoi à 21h au Parc des Princes, diffusion sur RMC Sport). L’international belge a évoqué l’amélioration défensive de son équipe sur le dernier match (victoire 4-0 contre Francfort), le soutien des supporters du Borussia et les qualités du PSG.

On n’a pas pris de but contre Francfort ?

La différence, c’est que contre Francfort nous avons été plus agressifs, dans le bon sens. Quand on a perdu la balle, on a tout de suite voulu la récupérer, et aller de l’avant. Ce sera une des choses à faire mardi. Comme de ne pas laisser trop d’espace à Paris, et être très fort derrière. On doit se focaliser sur nous, on est à domicile, avec nos supporters.

Le soutien du Signal Iduna Park, plus qu’un détail ?

C’est bien plus qu’un détail ! Il y a toujours une atmosphère de fous. Quand on est en difficulté dans certains matches, cela nous aide, cela nous pousse. Et puis ils sont toujours au top, mais mardi ce sera encore plus spécial, c’est la Ligue des Champions, ils pousseront encore plus !

Witsel « il ne faut pas faire attention qu’à Neymar. »

Des retrouvailles avec Neymar, affronté lors de la Coupe du Monde 2018 (Belgique/Brésil) ?

C’est un beau souvenir, mais mardi ce sera quelque chose de différent. La Ligue des Champions est toujours quelque chose de spécial, et s’il a manqué les derniers matches je suis assez sûr qu’il sera là mardi. Mais il ne faut pas faire attention qu’à lui. Il y a Mbappé, Di Maria. Il faut vraiment se comporter en équipe, et défendre tous ensemble… », propos de Witsel relayés par Ouest France.

Quand une équipe prend des buts, la plupart des observateurs pensent au gardien ou à la défense. Il faut bien sûr les prendre en compte. Mais il ne faut jamais oublier l’importance du reste de l’équipe. Aucune défense ne peut tenir sans l’aide des attaquants et des milieux. C’est un travail collectif qui doit être fait pour la récupération. Dortmund l’a mieux fait son sur son dernier match, c’est bien pour se rassurer. Il reste tout de même que ce n’est pas la meilleure équipe défensivement en Europe. De quoi espérer que le PSG trouve des solutions pour marquer des buts. La grande difficulté semble être de ne pas en encaisser dans le même temps.

Il y a de très belles attaques de chaque côté, alors on s’attend à deux rencontres spectaculaires. Même s’il y a le risque que les équipes jouent la prudence et ferment un peu le jeu. Ce serait tout de même relativement surprenant. Witsel le rappelle justement : Paris a beaucoup d’armes offensives. Ce serait dommage de ne pas chercher à les utiliser. Il faut le faire en gardant un bon équilibre et sans oublier les efforts défensifs. Ce sera difficile face à Dortmund, mais la mentalité affichée ces derniers mois est encourageante. Il y a au moins des joueurs qui ont compris les efforts nécessaires pour que l’équipe soit dans de bonnes conditions.

Publicités

Ensuite, il faudra de bonnes performance de chaque joueur pour revenir avec un bon résultat. Bien sûr, le soutien du stade a aussi une influence sur la rencontre. Mais les Parisiens ont normalement assez d’expérience pour ne pas être gênés. Reste à donner le maximum pour faire face à l’envie du Borussia Dortmund. Le Parc des Princes saura ensuite pousser l’équipe parisienne pour avoir une petite force en plus afin d’aller chercher la qualification au retour. Même si on a déjà vu que l’essentiel est bien sur le terrain.

Nous avons aussi évoqué cette rencontre et la Ligue des Champions avec l’ancien parisien Grégory Paisley :


 

Articles récents

Autres articles présents dans Adversaires