Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Dugarry: Ibrahimovic? « J’aime les génies qui sont humbles…Je préfère un George Weah »

LDC - Christophe Dugarry "C’est le pire des tirages, mais ce match il faudra le jouer."

Zlatan Ibrahimovic étant un joueur très particulier et particulièrement friand de déclaration remarquable, il a encore été évoqué par RMC, bien que l’attaquant suédois de 35 ans soit dorénavant à Manchester United. Et Christophe Dugarry, ancien international français aujourd’hui consultat, a expliqué ce qu’il l’agace chez Ibrahimovic.

« Si on s’appelle Cavani, si on est Saint-Etienne, le football c’est mieux sans Ibra. Si on est Verratti, c’est mieux avec parce qu’il est bien plus fort avec lui. C’est un personnage emblématique qui ne laisse pas indifférent. La preuve, il est parti de la Ligue 1 et on en parle encore… Je me suis renseigné, il a vendu 865.000 maillots au PSG. Il a fait entrer le club dans une autre dimension, il a marqué un tiers des buts du PSG. Il a été une locomotive.

Il est hors-norme parce qu’il est atypique, il est très grand (1m96), pas parce qu’il a fait gagner sa nation. Ce n’est que la Suède? Et alors, Ronaldo a bien fait gagner le Portugal.

Et puis, le football est entré dans une ère de communication. Tu peux faire une carrière médiatique avant une carrière sportive. Beckham a été le premier dans le genre. Alors, oui il manque. Mais à moi moins, j’ai toujours un doute sur lui. Et j’aime l’humilité, j’aime les génies qui sont humbles, comme Zizou. C’est d’une élégance rare… Je préfère un George Weah à un Zlatan. »

Il est indéniable qu’une partie de la carrière d’Ibrahimovic et de sa renommée s’est faite médiatiquement, à coups de gestes et déclarations hors du commun. Mais le tableau peint par Dugarry est terriblement bâclé. Déjà, on ne comprend pas forcément la remarque sur Verratti, qui semble ici recevoir une critique simplement parce qu’il a agacé les consultants il y a peu. Son dernier match contre le Stade Rennais a montré que l’Italien est loin d’être perdu sans Ibrahimovic. On note aussi rapidement qu’Ibrahimovic a vendu 850 000 maillots au PSG sur la saison 2015-2016, soit certainement beaucoup plus en comptant ses 3 autres années au club.

Ensuite, mettre le Portugal au même niveau que la Suède, on peut le voir de 3 manières différentes: Soit Dugarry avait envie de flatter un peu les Suédois, soit il voulait rabaisser les Portugais (la victoire à l’Euro 2016 face à la France peut être mal digérée), ou alors il s’exprimait avec un mauvaise foi qu’il n’utiliserait pas pour la première fois. La Suède a quelques belles générations (une est d’ailleurs peut-être en train de se mettre en place), mais est loin de la régularité de niveau du Portugal.

Et puis, résumé Ibrahimovic au fait d’être grand et médiatique, c’est au moins aussi triste. Il lui manque la Ligue des Champions, c’est vrai. Il est loin d’être parfait. Mais a tout de même une trentaine de titres obtenus en club et a été plusieurs fois meilleurs buteurs du chamionnat. Sans oublier de faire des passes décisives, le tout avec des gestes techniques et des frappes extraordinaires.

Le seul point où on peut être d’accord avec Dugarry, c’est qu’il y a quelque chose de beau à voir les grands, les génis, rester humble. Et Ibrahimovic n’en fait sans aucune doute pas partie. Mais cela fait de lui un personnsage très intéressant. Peut-être pas appréciable de tous. Mais au moins il change peu de l’habitude, des déclarations qui se ressemblent toutes. Il y a en effet des joueurs que l’on peut admirer plus qu’Ibrahimovic, mais il n’y a pas besoin de faire semblant que c’est un joueur qui s’est fait connaître que grâce à sa taille et ses déclarations.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG