Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Dugarry « Tuchel, mais quand il a la possibilité de tenter quelque chose, j’ai l’impression qu’il frappe à côté »

Dugarry "Tuchel, mais quand il a la possibilité de tenter quelque chose, j'ai l'impression qu'il frappe à côté"

Au micro de RMC Sport dans Team Duga, Christophe Dugarry, ancien international français devenu consultant sportif et principal animateur de cette émission a fait part de ses doutes concernant Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain.

« Si tu ne veux pas changer de système parce que tu penses que c’est le meilleur, je pense que tu as la possibilité de mettre d’autres joueurs dans ce système en 4-3-3. Par exemple avec Angel Di Maria Di Maria au milieu de terrain. Quand hier, tu vois ce milieu de terrain un peu fatigué. Idrissa Gueye Gueye revient de blessure, Marco Verratti Verratti pas très inspiré.

Tu as besoin d’un mec au milieu de terrain qui te casse les lignes, qui amène du liant entre le milieu et l’attaque. Ce qu’on n’a pas trop vu à Dijon, et contre Bruges  T’as envie que ton entraîneur propose quelque chose d’autre. J’aime beaucoup Tuchel, mais quand il a la possibilité de tenter quelque chose, j’ai l’impression qu’il frappe à côté.

Dugarry « quand tes joueurs sont dans un mauvais jour fais rentrer d’autres mecs. »

On a l’impression que le PSG est sur une seule idée, en 4-3-3, avec une équipe qui va mettre de l’intensité. Ok pourquoi pas, mais si c’est ça, quand tes joueurs sont dans un mauvais jour fais rentrer d’autres mecs qui vont avoir plus de jambes, qui seront plus frais, ou alors change ton système. Comment le petit Pablo Sarabia Sarabia tu ne peux pas le voir ? C’est un gamin qui a montré qu’il avait des jambes. »

Ainsi, plutôt que le schéma tactique, c’est plutôt le manque de réaction de Tuchel qui semble déranger Dugarry. On peut comprendre des interrogations face à certains changements, comme l’entrée tardive de Sarabia mercredi contre Bruges. Mais on ne peut pas dire que l’entraîneur allemand ne tente pas des choses. D’ailleurs, cela fait plusieurs matchs que le schéma change un peu en seconde période. Par contre, il est indéniable que le résultat n’a pas été très convaincant. C’est moins réussi que la saison passée (jusqu’au mois de mars, après c’est particulier). Cela peut venir des nombreuses blessures qui empêchent des joueurs d’être aujourd’hui à 100% avec des automatismes bien travaillés.

Maintenant, c’est à Tuchel de trouver les bonnes options pour son équipe, même s’il a encore des absents à Brest aujourd’hui. On attend du PSG de monter encore en puissance au fil des prochaines semaines. Quelques belles inspirations de Tuchel seraient les bienvenues.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG