Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Duluc « La déclaration de Leonardo sur Platini c’est ridicule ! C’est à la limite de la diffamation »

Duluc "La déclaration de Leonardo sur Platini c'est ridicule ! C'est à la limite de la diffamation"

Cette semaine a été « animée » par un petit échange dans la presse entre Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain, et Michel Platini, ancien international et dirigeant de l’UEFA. Ce dernier a d’abord expliqué qu‘il est mécontent du développement du football en prenant Paris comme exemple. Le dirigeant parisien a été invité à répondre et n’a pas été délicat. Platini a encore répondu hier soir. Et les propos du dirigeant parisien ont fait réagir les consultants de L’Equipe du Soir, notamment le journaliste Vincent Duluc.

“Leonardo est dans son rôle dans 80% de ce qu’il a dit. Son intervention, c’est exactement ce qu’il manquait au PSG avant. Mais, sur Platini, ce n’est pas possible, il ne peut pas dire ça ! Du racisme de quoi ? Platini a voté pour la Coupe du monde au Qatar ! C’est ridicule ! C’est à la limite de la diffamation. Et ça décrédibilise le reste du raisonnement.

Duluc « C’est peut-être une vision ancienne, mais elle est respectable. »

Platini, il est dans un rôle ambigu. Il incarne finalement le Fair-Play Financier qui permet aux grandes familles de garder le contrôle… mais en même temps c’est lui qui a ouvert la Ligue des champions aux petits clubs. La vision qu’il défend, c’est redonnons un peu d’identité aux clubs. C’est peut-être une vision ancienne, mais elle est respectable. Il veut éviter que ça aille trop loin. »

C’est encore une superbe performance de l’un de nos « spécialistes » en France. Duluc a raison simplement en disant que la sortie de Leonardo (pour tout ce qu’il dit, pas seulement à propos de Platini), c’est ce qu’il manquait à Paris. Ensuite, c’est affligeant. Il parle de racisme parce que dans l’extrait diffusé sur le plateau de L’Equipe du Soir, on attend ce mot. Mais la phrase de Leonardo c’est « Honnêtement, je ne veux même pas parler de racisme, on laisse ça de côté. Mais on peut parler de jalousie ». La réponse du dirigeant du PSG ne porte donc pas sur du racisme…il devient très difficile de parler de diffamation.

Pour ce qui est du point de vue de Platini, on peut toujours discuter de l’évolution du football. Il y a des points regrettables, même s’il y a du beau spectacle. Les valeurs n’ont tout de même pas disparu du football. On peut être « étranger » et vraiment s’attacher à un club, comme on le voit par exemple avec les Thiago Silva (défenseur central de 35 ans), Marquinhos (défenseur/milieu de 25 ans) et Marco Verratti (milieu de 27 ans), qui ont clairement un lien fort avec le PSG.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG