Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Euro 2016 – Pierre Ménès « Blaise Matuidi est un des leaders de l’équipe »

Mercato - Arsenal voudrait aussi tenter sa chance pour Blaise Matuidi, selon Metro

Auteur d’une saison pleine avec son club du Paris Saint Germain, Blaise Matuidi ne ménage également pas ses efforts en équipe de France. L’infatigable milieu de terrain sera l’un des éléments indispensables de Didier Deschamps à l’heure d’affronter la Roumanie en ouverture de l’Euro.

A l’occasion de cet événement, Pierre Ménès a, sur son blog, dressé le portait sportif de chacun des tricolores sélectionnés. S’il se montre résolument dithyrambique à l’égard de Blaise Matuidi, il reste plutôt dubitatif s’agissant de Lucas Digne.

Blaise Matuidi s’est imposé depuis quelques années comme un rouage essentiel du milieu de terrain de l’équipe de France et du PSG. S’il se dépense allègrement sur le terrain, il a tout de même connu une période de méforme lors de l’hiver dernier. Pour autant, le Parisien revient en grande forme et s’est même permis d’ouvrir le score lors du premier match de préparation des Bleus face au Cameroun (3-2).

Matuidi, il a eu un hiver long et compliqué. Comme si la facture de son éternelle débauche d’énergie était arrivée. Plutôt ménagé en fin de saison, il a rassuré tout le monde lors des derniers matchs. Son activité et sa capacité rare à prendre le couloir gauche en font un joueur atypique et indispensable. Un des leaders de l’équipe. (…)

Le cas du latéral gauche Lucas Digne paraît être plus problématique. Critiqué à Paris pour ses performances faméliques, le joueur a retrouvé une certaine motivation du côté de l’AS Roma. Titulaire indiscutable sous Rudi Garcia puis sous Luciano Spalletti, l’ancien lillois obtient une place convoitée au sein de l’équipe de France. Toutefois, celui-ci ne pourra prétendre qu’à un poste de remplaçant, compte tenu de la présence de l’inusable Patrice Evra.

Digne ? Ce n’est pas lui qui fera de l’ombre à Patrice Evra à gauche. Beaucoup lui auraient préféré d’autres options. Il risque de devoir se contenter d’un temps de jeu plus que limité.

Devenu un un joueur de base des Bleus sous Didier Deschamps, héritant même du brassard de capitaine lors d’un match amical face à l’Uruguay en 2013, Blaise Matuidi focalisera l’attention. D’autant qu’il se retrouve fréquemment aux avants postes et suppléer parfois ses attaquants. Quant à Digne, il restera en principe cantonné au banc, ne pouvant bénéficier que d’un maigre temps de jeu.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG