Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Gourcuff se plaint des fautes du PSG, Micoud le reprend

Gourcuff se plaint des fautes du PSG, Micoud le reprend

Christian Gourcuff, entraîneur du FC Nantes, a été amené en conférence de presse à revenir sur la défaite 1-2 mardi soir concédée à domicile face au Paris Saint-Germain (23e journée de Ligue 1). Cela en évoquant un point précis : le fait que son équipe a commis seulement 9 fautes, alors que le PSG est monté jusqu’à 21. Il n’a pas caché une certaine colère suite à la question du journaliste.

“Un manque d’agressivité de mon équipe ? C’est quelque chose qui m’énerve. Il y a des fautes des Parisiens à la perte de balle… Je ne sais pas ce que demande Tuchel, mais c’est quasiment stratégique. Si, moi, il faut que je dise à mes joueurs de faire des fautes, j’arrête d’entraîner.”

Une réaction forte qui a fait réagir Johan Micoud, ancien milieu offensif des Girondins de Bordeaux notamment et aujourd’hui consultant pour La Chaîne L’Equipe.

Micoud « Ceux qui détruisent le jeu se plaignent…Mais c’est le jeu. »

“Ce qui est marrant, c’est que ce sont les équipes qui défendent qui vont expliquer que les équipes qui essaient de faire du jeu font des fautes et vont contre le football. Eux ils mettent deux lignes pour défendre dans leurs 25 mètres. Tu as le droit de jouer au football quand même. Ceux qui détruisent le jeu se plaignent…Mais c’est le jeu. Tu crois que les équipes qui attaquent tout le temps elles vont laisser passer les contres en ouvrant des boulevards et en disant allez-y c’est ouvert marquez des buts ? C’est normal qu’il y ait des fautes.”, a déclaré Micoud dans L’Equipe du Soir.

On peut comprendre la frustration de son équipe qui a eu beaucoup de mal à ressortir face au PSG. Mais il exagère sans doute. On serait surpris que Tuchel ait particulièrement demandé de faire des fautes. Mais il veut que son équipe défende avec intensité dès la perte de balle pour éviter de subir des contres. Ce qui amène aussi des fautes. Le but premier doit tout de même être de prendre la balle pour aller marquer. Et Micoud a raison, il n’est pas question de toute façon de laisser l’adversaire démarrer pour aller marquer.

Tout comme les équipes choisissent souvent de surtout défendre et cela avec beaucoup d’agressivité face au PSG, Paris fait le maximum pour ne pas concéder des occasions. Ce n’est pas comme si c’était une habitude parisienne de faire des fautes.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG