Restez connectés avec nous
Guy Carlier prendre conscience de l’agonie des tribunes du Parc des Princes

Autour du PSG

Guy Carlier « prendre conscience de l’agonie des tribunes du Parc des Princes »

Guy Carlier, un auteur et chroniqueur radiophonique et télévisuel français, et supporter du Paris Saint-Germain, a fait le constat dans France Football de la mort du Parc des Princes, en le comparant au Parc OL, où il était semaine dernier pour OL / AS Monaco.

« Samedi, j’étais invité au match OL-Monaco dans le magnifique Parc Olympique Lyonnais. Une soirée de bonheur comme le foot sait nous en offrir, avec l’ambiance de feu du kop Bad Gones, qui m’a fait prendre conscience par contraste de l’agonie des tribunes du Parc des Princes, qui devient une attraction pour touristes qui jouent aux supporters en criant “on est chez nous”… quand ils sont chez eux. »

Agonie, le mot est peut-être fort, surtout que cela implique que l’on va sur la fin. Le Parc des Princes est « malade », une grosse angine peut-être, mais peut clairement être soigné. D’ailleurs, s’il ne sonne pas encore comme lors de ses meilleures années, il y a du mieux aujourd’hui comparé au « juste-après » Plan Leproux. Il faut peut-être laisser du temps aux gens pour apprendre.

Mais clairement, une grande ambiance aura du mal à revenir si les supporters n’ont pas un peu plus de liberté. Les tifos, les drapeaux, des mégaphones, cela fait partie de la vie d’un stade animé. Pour cela, il faut aussi que les supporters puissent s’organiser un peu.

Les dirigeants se sont montrés un peu plus souples envers les abonnés l’an prochain, de quoi espérer une amélioration, mais il y a beaucoup de chemin à parcourir. D’ailleurs, le Collectif Ultras Paris continue de s’activer pour discuter avec le club et trouver des solutions. Mais, comme beaucoup de choses au PSG, le dossier avance très doucement.

En attendant, aussi bien pénible que ce soit, il faut bien avouer que certains stades en France ont plus de ferveur et de voix que le Parc des Princes. Mais on ne penserait pas forcément au Parc OL, mais plutôt la Beaujoire (Nantes) ou Geoffroy-Guichard (Saint-Etienne) Espérons que cela motive les supporters et les dirigeants à vite guérir le Parc des Princes.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG