Restez connectés avec nous
Jonatan Machardy critique Tuchel sur sa communication qu'il juge inadmissible

Autour du PSG

Jonatan Machardy critique Tuchel sur sa communication qu’il juge inadmissible

Le Paris Saint-Germain n’y arrive plus depuis quelques semaines. Sur ses 7 derniers matchs, le club de la capitale n’a remporté qu’un seul match. Thomas Tuchel est revenu sur ces contre-performances récemment. Une déclaration que Jonatan Machardy, consultant dans l’After Foot, n’a pas du tout apprécié. 

« On a gagné le championnat très tôt. On joue le match comme si c’était un amical. On manque de tension avant le match, moi aussi, c’est normal. Il n’y a rien à gagner, pas d’objectifs à atteindre. »

Thomas Tuchel assume le relâchement de ses joueurs. Ce genre de situation ne serait pas arrivée si le club avait bien géré ses matchs décisifs : Guingamp en Coupe de la Ligue, Manchester United en Ligue des Champions et Rennes en Coupe de France. Suite à cette déclaration, Jonathan Machardy a tenu à corriger les propos du jeune entraîneur.

‘Je trouve que c’est inadmissible’

« Que le PSG enchaîne les contre-performances depuis qu’ils sont champions, à la rigueur, on peut trouver des explications sans l’excuser. Mais que Tuchel arrive avec une posture : ‘Oui, on les excuse’. Je trouve que c’est inadmissible. Il ne doit pas dire que le PSG est en mode match amical. Son discours, s’il avait conscience d’être à la tête de l’équipe qu’il entraîne, ça serait : ‘C’est inadmissible, on est le PSG, on doit gagner tous les matchs’.

‘Il passe son temps à dire qu’il manque des joueurs’

Il passe son temps à dire qu’il manque de joueurs, qu’il n’a pas eu les joueurs qu’il voulait. Il évoque toujours son mécontentement sportif. J’aimerais l’entendre dire : ‘J’ai conscience d’être l’entraîneur du PSG, et de finir la saison en roue libre, même s’il y a des explications, c’est juste inadmissible. »

Thomas Tuchel a toujours eu l’habitude de faire tourner son effectif. Le Paris Saint-Germain est en manque de joueur depuis longtemps déjà. Depuis janvier, le club a perdu des joueurs majeurs avant les grands rendez-vous du club (Neymar, Cavani). Mais ce facteur n’explique pas tout. La motivation et la cohésion collective n’est plus en place. A l’image de Kimpembe qui n’écoute pas les consignes de son entraîneur. A la mi-temps de Nantes-PSG, Tuchel a donné des consignes à ses joueurs. Quand l’allemand est parti, le jeune défenseur a dit à ses coéquipiers de ne pas écouter ce qu’a dit le coach. Le comportement de certains joueurs est une plaie pour le club. Ce dernier devra être plus stricte dans sa manière de manager.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG