Restez connectés avec nous
La Fédération espagnole évoque les possibilités pour finir la Ligue des Champions
©IconSport

Autour du PSG

La Fédération espagnole évoque les possibilités pour finir la Ligue des Champions

Luis Rubiales, président de la Fédération Espagnole de Football, a donné une interview à Fox Sports Mexique. Dans des propos relayés par AS, il s’est notamment exprimé au sujet des options et du travail effectué pour pouvoir terminer la Ligue des Champions 2019-2020, malgré la suspension de la saison, le plus normalement possible.

« Aucune option est laissée de côté, que ce soit à huis clos ou non. Ce que nous devons faire, c’est trouver une solution saine. Tout le monde souhaite que le tournoi se termine, mais seulement si nous pouvons garantir que nous serons complètement protégés.

Un final Four ?

C’est une option parce que plus la situation reste ainsi, moins il y aura de dates disponibles. Il faut utiliser notre imagination. Nous travaillons sur toutes les solutions et quand le moment sera venu, le Comité Exécutif votera ce qui doit être fait avec les ligues. Tout sera voté.

« Le plan est de reprendre les compétitions là où elles ont été arrêtées. Mais sans se précipiter. »

Une annulation possible ?

Pour le moment, non. Si on prend cela comme un marathon, nous avons déjà fait 30 kilomètres et ce ne serait pas juste de remettre tout le monde sur la ligne de départ. Le plan est de reprendre les compétitions là où elles ont été arrêtées. Mais sans se précipiter »

Ainsi, comme on a pu le voir avec le discours de Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, il ne faut pas trop s’inquiéter pour le reste de la saison et le football en général. Bien sûr, cette suspension est une mauvaise surprise qui a amené de nouveaux problèmes. Alors on a vu beaucoup de négatif d’un coup et des questionnements. Cependant, ce n’est pas sans solution. Il faut rester calme, prendre le temps de réfléchir et attendre de voir les choses s’éclaircir. Il n’est pas question d’abandonner cette saison.

Simplement, il faut s’adapter en acceptant que les choses ne seront pas comme d’habitude. Pour la saison prochaine non plus. Mais il n’y a pas à s’alarmer. L’essentiel pour le moment étant toujours d’arrêter l’épidémie, sans oublier de préparer la suite.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG